Les travaux de la rocade de Bordeaux sont enfin terminés

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 11 mai 2023

[ mis à jour le 11 mai 2023 ]

SOMMAIRE

Le samedi 6 mai a marqué la fin d’un chantier d’importance pour la Métropole de Bordeaux. Le président de la Métropole et le préfet de la Gironde ont en effet inauguré la mise en service de la rocade à 2x3 voies, pour laquelle les travaux ont été entamés il y a plus de 10 ans. Cet ouvrage ne devrait pas manquer de faciliter le quotidien des riverains, et de donner un coup de pouce au marché de l’immobilier neuf à Bordeaux et dans les communes environnantes.

Un ouvrage très attendu

La mise en service de la 2x3 voies a enfin eu lieu, et devrait permettre de fluidifier le trafic. Cependant, les écologistes pensent que davantage d’efforts peuvent être effectués pour limiter les nuisances causées par la voiture à Bordeaux.

Travaux rocade Bordeaux – Des goudronneuses à l’action, la nuit
©Andrew Ostry — Shutterstock

Un chantier entamé il y a 14 ans

Les travaux de la rocade de Bordeaux ont enfin été achevés avec un coup de ciseau symbolique d’Étienne Guyot et Alain Anziani le samedi 6 mai. La mise en service de cet ouvrage était attendue de pied ferme, les travaux ayant été lancés il y a 14 ans, en 2009. Et il faut dire que le chantier était titanesque. Avec ses 45 kilomètres de long et ses 27 échangeurs, il s’agit tout simplement du plus grand périphérique de France.

Au total, ces aménagements ont coûté la coquette somme de 268 millions d’euros, avec un financement provenant à 62,5% de l’État français et à 37,5% de la Métropole. Ces travaux ont inclus la création de 58 bassins d’assainissement. Plus de 15 kilomètres de protections acoustiques ont également été érigés pour le bien-être des riverains. Bien qu’étendus dans la durée, ces travaux ont terminé légèrement plus tôt que prévu, la livraison ayant été annoncée au mois de juin 2023.

Améliorer le trafic en heures de pointe

Ces derniers temps, les travaux de la rocade de Bordeaux ont causé quelques désagréments aux automobilistes qui la fréquentent, la nuit notamment. Pourtant, le jeu en valait la chandelle. En effet, bien que de plus en plus de bordelais délaissent la voiture au profit des transports en commun, impossible d’occulter que le périphérique est frappé par d’importants bouchons aux heures de pointe.

C’est bien simple, Bordeaux est la deuxième ville la plus embouteillée de France, juste après Paris. La réalisation de cet ouvrage a donc pour but de fluidifier le trafic dans la capitale de la Gironde, notamment entre l’échangeur 4 et l’échangeur 16, en particulier à l’heure où les habitants se rendent au travail. Pourtant, le travail à réaliser ne s’arrête pas là : un autre problème est à résoudre pour endiguer ces embouteillages.

Une prochaine étape à réaliser

Les travaux de la rocade de Bordeaux déjà effectués ne sont pas suffisants : une autre étape est à réaliser afin de réellement désengorger la ville. D'après certains élus, il serait nécessaire de créer un barreau entre l'Autoroute 62 et l’autoroute 89 permettant aux véhicules de relier facilement ces deux voies. Car l’une des raisons derrière les problèmes de circulation sur la rocade est le trafic en provenance d’Espagne.

Un projet de “grand contournement” est sur la table depuis plusieurs années, mais fait lui-même l’objet de critique de la part des écologistes, qui estiment qu’il faudrait relier le Sud et le Nord-Est sans passer par Bordeaux. La création de la 2x3 voies ne fait pas non plus l’unanimité dans leurs rangs, le maire de Bègles, chargé des mobilités dans la Métropole, estimant que “plus on fait de voies, plus il y a de la circulation”.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Développer les moyens de transport alternatifs à Bordeaux

La rocade permet néanmoins de contourner le centre de Bordeaux, et a donc son importance pour les usagers de la voiture, pour qui la circulation devient de plus en plus complexe dans le centre-ville. Les transports en commun, et les moyens de déplacement doux, sont néanmoins en plein développement, et offrent des alternatives de plus en plus viables.

Travaux rocade Bordeaux – Des voitures sur le périphérique lors des embouteillages
©Krasula - Shutterstock

Limiter l’emprise de la voiture

L’un des principaux axes du Schéma des Mobilités 2020-2030 vise en effet à limiter l’emprise de la voiture à Bordeaux. Pour se faire, plusieurs mesures ont été prises afin de dissuader les automobilistes de prendre la voiture dans le centre-ville, et de rendre l’espace urbain plus favorable aux piétons et aux usagers des mobilités douces. Celle qui a fait couler le plus d’encre est la limitation de la vitesse à 30km/h dans la quasi-totalité de la ville.

De nombreux riverains relativisent néanmoins l’efficacité de cette mesure, cette vitesse étant rarement dépassée en heure de pointe. En parallèle, la Métropole a également mis en place un plan marche visant à agrandir de nombreux trottoirs et à en agrandir et désencombrer d’autres. En effet, à Bordeaux, 2 personnes sur 3 réalisent leurs trajets à pied tous les jours.

Développer un RER Métropolitain

Toujours dans l’optique de désengorger les routes et d’améliorer le confort des habitants des communes périphériques, la Métropole de Bordeaux œuvre activement à la création d’un RER métropolitain. Complémentaire au tramway et aux nombreuses lignes de bus mises en place dans la capitale de la Gironde, cette infrastructure récemment mise en avant par Emmanuel Macron est en réflexion depuis 2015.

Des études furent réalisées en 2019 ; des expérimentations furent mises en place en 2020 et les résultats, encourageants ont permis de créer le calendrier du chantier. La première phase, qui doit se dérouler de 2022 à 2025, prévoit ainsi la construction de 2 haltes ferroviaires : Bouscat-Sainte Germaine et Talence-Médoquine. Les déplacements à l’intérieur de la Métropole bordelaise sont voués à devenir de plus en plus simples avec la mise en œuvre de ce service.

Une offre de Free Floating étendue

Dans une optique de repenser la route et ses usages, la capitale de la Nouvelle-Aquitaine œuvre sur la création de nombreuses pistes cyclables permettant de relier les communes environnantes. En parallèle de ces aménagements, l’offre de Free Floating de la ville de Bordeaux a été étendue à l’ensemble des communes de la Métropole, à l’exception de Blanquefort, Martignas-sur-Jalles, Saint-Vincent-de-Paul et Talence.

Le Free Floating, c’est-à-dire les transports en libre-service de type vélos, trottinettes, scooters et consorts, ne fait pas l’unanimité. La mairie de Paris a d’ailleurs récemment voté contre son maintien il y a peu. Mais il s’agit d’une parfaite alternative à la voiture pour les habitants des villes périphériques, si un réseau de voies dédiées est mis en place et si les usagers s’engagent à respecter le code de la route.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Un atout supplémentaire pour les communes de la périphérie de Bordeaux

Bien que des moyens de transport alternatifs existent, la finalisation des travaux de la rocade de Bordeaux est un atout pour les communes périphériques qu’elle dessert. Cette infrastructure permettra notamment de faciliter les déplacements de leurs habitants vers les plages d’Arcachon et de Biarritz sur le littoral Atlantique, ou encore vers Toulouse. Gros plan sur plusieurs villes de charmes desservies par la 2x3 voies.

Travaux rocade Bordeaux – Le parc du château de Mérignac
©Mspecht — Wikimédia Commons (CC BY-SA 3.0)

Mérignac

À l’Ouest de Bordeaux, Mérignac est une des villes le plus connues de la Métropole, en raison de son important développement démographique, de son dynamisme économique et de son cadre de vie agréable. La population de Mérignac a augmenté de quasiment 10% sur 10 ans, ce qui démontre son attractivité. Elle est directement desservie par le tramway, ainsi que trois échangeurs de la rocade.

Le dynamisme économique de Mérignac est notamment dû à la présence de l’aéroport de la ville ainsi qu’aux nombreuses entreprises qui l’entourent. En tout, on estime que 60 000 emplois salariés sont répartis sur son territoire. Mérignac possède ainsi la 2ème plus grande concentration d’actifs du territoire métropolitain. On y trouve une part de locataires très importantes, de 49,5%.

Notre sélection de logements neufs à Mérignac

Pessac

Pessac est une commune du Sud-Ouest de Bordeaux qui possède de nombreux atouts. Elle est, comme Talence, une des villes universitaires du territoire métropolitain, celle-ci abritant le campus de littératures et sciences humaines, l’Université Bordeaux Montaigne. Pessac est également connue pour abriter plusieurs établissements de santé, dont le CHU Haut-Lévêque.

La totalité de la ville est traversée par la ligne B du tramway, qui dessert notamment le centre, et permet d’aller en direction de Bordeaux. Elle est également desservie par une sortie de la rocade. Avec de beaux espaces verts et de nombreux commerces, Pessac ne manque pas d’atouts, et se présente elle aussi comme une des communes les plus attractives du territoire, avec une croissance démographique de 13,2% sur 10 ans.

Studios, T2, T3, T4 et T5 neufs en vente à Pessac

Bruges

Directement au Nord de Bordeaux, Bruges est desservie par quatre sorties de la rocade de Bordeaux. La ville dispose de nombreux atouts, dont celui d'avoir un environnement très remarquable. Bruges est en effet accolée au lac de Bordeaux, et possède sa propre plage et son propre club de voile : pas besoin d’aller jusqu’au littoral Atlantique pour s’y sentir en vacances. On y trouve également plusieurs réserves naturelles.

Bruges a également l’avantage d’être traversée par la ligne C du tramway, ce qui facilite considérablement les déplacements quotidiens des habitants. Les nombreux attraits de la ville expliquent la croissance démographique fulgurante qu’a connu la commune, de 38% sur les dix dernières années. Avec sa convivialité et sa vie culturelle riche, il s’agit d’une ville incontournable de la Métropole.

Notre catalogue d’appartements neufs disponibles à Bruges
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur