Le prêt à taux zéro (PTZ) à Bordeaux

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.

SOMMAIRE

Le prêt à taux zéro est un crédit immobilier à Bordeaux avec un taux d’intérêt équivalent à 0 %. Ce dispositif créé en 1995 a pour but de favoriser l’accession à la propriété pour les Français ayant des revenus modestes et intermédiaires en finançant une partie d’un premier achat immobilier en résidence principale dans des zones prédéfinies.

Ce dispositif représente un réel avantage pour ceux qui souhaiteraient devenir propriétaires de leur premier logement en bénéficiant d’un coup de pouce financier, notamment à Bordeaux et dans sa proche périphérie.

Ce crédit est contractable pour tous types de biens selon les zones définies par niveau de tension immobilière : appartement ou maison, dans l’immobilier neuf ou ancien (pour les zones B2 et C) mais doit néanmoins répondre à certaines conditions d’éligibilité. Pour le cas de Bordeaux Métropole, étant en zone B1 il finance uniquement les logements neufs.

Sans limite d’âge pour l’acquéreur, il comporte certains avantages non négligeables :

Il est important de noter qu’un seul prêt à taux zéro est accordé par opération immobilière.

© Monster Ztudio - shutterstock

Le PTZ à Bordeaux et dans sa métropole

L’octroi du prêt à taux zéro ne peut intervenir que dans des zones dites “tendues”, où le marché immobilier est sous tension avec des prix de vente et de location élevés, comme dans les grandes agglomérations telles que Paris, Bordeaux ou encore Toulouse. Ainsi, afin de favoriser l’accession à la propriété dans ces zones, le prêt à taux zéro obéit à des plafonds de ressources précis.

Le PTZ à Bordeaux Métropole est calculé selon la zone B1, qui concerne les grandes agglomérations regroupant plus de 250 000 habitants.

Ainsi dans la capitale girondine, les primo-accédants qui souhaitent acheter un logement neuf en ville ou dans les communes aux alentours pourront bénéficier de cette aide à l’achat immobilier à Bordeaux qui financera jusqu’à 40 % du montant de l’acquisition.

© marcociannarel - shutterstock

Les conditions d’octroi du PTZ à Bordeaux Métropole

Certaines conditions sont sine qua non pour prétendre au prêt à taux zéro : il est seulement accessible aux particuliers primo-accédants. Ce statut concerne une large majorité de personnes : seules ou en couples, pouvant justifier d’une période de deux ans durant laquelle elles n’ont pas été propriétaires de leur logement en résidence principale.

Le bien acheté à l’aide du PTZ à Bordeaux Métropole doit être utilisé comme résidence principale durant les six premières années suivant l’achat.

Pour certaines exceptions, telles que les personnes en situation d’invalidité ou dans l’incapacité de travailler, ainsi que pour les victimes de catastrophes naturelles dont l’habitation est devenue inhabitable, il est toutefois possible d'en bénéficier.

Ce crédit immobilier est aussi accordé aux personnes déjà propriétaires d’une résidence secondaire ou locataires d’une résidence principale depuis au moins 2 ans. En effet, un logement est considéré comme tel s’il est occupé au minimum 8 mois par an.

Aussi, le prêt à taux zéro est soumis à certaines conditions dont :

Êtes-vous éligibles au prêt à taux zéro ? IMMO9 vous répond !

Quel type de logement est éligible ?

Le type de logement éligible au prêt à taux zéro peut différer selon les zones de tension immobilière où celui-ci est localisé.

Un logement neuf peut être financé par un prêt à taux zéro à Bordeaux Métropole s’il est contracté dans le cadre d’une première accession à la propriété pour une occupation directe en résidence principale.

Un bien en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) peut aussi être financé par le dispositif pour occupation directe après livraison, avec ou sans frais d’acquisition de terrain à bâtir ou de droit de construction.

Pour l’achat d’un logement ancien, il ne concerne que les zones B2 et C du dispositif regroupant des villes de province de moins de 250 000 habitants. Ces zones dites “détendues” sont des secteurs où les besoins en termes de logements sont moindres.

En zones A Bis, A et B1, zones dites “tendues”, il est réservé à l’immobilier neuf. Ainsi, le PTZ à Bordeaux Métropole ne peut être contracté que dans le cadre d'une acquisition neuve, s’il répond à l’une de ces caractéristiques :

Quelles sont les conditions de revenus ?

© Andrey_Popov - shutterstock

Mis en place pour favoriser l’accession à la propriété, ce crédit est soumis à des plafonds de ressources. En effet, en plus du montant des revenus du foyer fiscal, le nombre de personnes qui occuperont le logement et la zone géographique du bien sont aussi pris en compte pour pouvoir bénéficier de ce prêt.

Pour calculer son montant, il est nécessaire de se référer au total de ses revenus fiscaux de référence ainsi que ceux des tierces personnes (hors foyer fiscal) qui habiteront le logement.

Les revenus à prendre en compte sont ceux de l’année N-2 : pour une demande de prêt à taux zéro en 2021, ceux à prendre en compte seront ainsi ceux de l’année 2019.

Sarah et Aymeric souhaitent acheter leur premier appartement à Bordeaux, affiché au prix de 230 000 €. Le couple étant primo-accédant et ayant des revenus annuels ne dépassant pas les 42 000 €, le bien pourra donc être financé à hauteur de 75 600 € avec le prêt à taux zéro.

Les plafonds de revenus pour l’obtention du PTZ sur un logement neuf ou à construire.
Nombre d'occupants du logement Zone A bis et A Zone B1
1 37 000 € 30 000 €
2 51 800 € 42 000 €
3 62 900 € 51 000 €
4 74 000 € 60 000 €
5 85 100 € 69 000 €
6 96 200 € 78 000 €
7 107 300 € 87 000 €
8 et + 118 400 € 96 000 €

Pour un logement ayant déjà été habité, les plafonds des revenus de l’acheteur sont définis en fonction de la localisation du bien et du nombre de personnes qui occuperont le logement :

Les plafonds de revenus pour l’obtention du prêt à taux zéro pour l’achat d’un logement ayant déjà été habité.
Nombre de personnes qui occupent le logement Zone B2 Zone C
1 27 000 € 24 000 €
2 37 800 € 33 600 €
3 45 900 € 40 800 €
4 54 000 € 48 000 €
5 62 100 € 55 200 €
6 70 200 € 62 400 €
7 78 300 € 69 600 €
8 et + 86 400 € 76 800 €

Quels plafonds d’emprunt pour un prêt à taux zéro à Bordeaux Métropole ?

Un PTZ à Bordeaux Métropole peut permettre de financer jusqu’à 40 % du montant d’une acquisition immobilière dans le neuf. Celui-ci comprend le coût de l’achat ainsi que les honoraires de négociation. Néanmoins, il ne prend pas en compte les droits d’enregistrement, les frais de notaire et l’achat de meubles.

Le montant total de l’emprunt est calculé selon le nombre de personnes qui occuperont le bien et sa localisation.

Les plafonds établis pour l’achat d’un logement neuf ou en VEFA à Bordeaux sont les suivants :

Calcul du coût total de l'opération pris en compte
Nombre de personnes qui occupent le logement Zone B1
1 135 000 €
2 189 000 €
3 230 000 €
4 270 000 €
5 personnes et plus 311 000 €

Profitez du PTZ à Bordeaux Métropole

Quel est le délai de remboursement du PTZ ?

Il est possible de rembourser son prêt à taux zéro sur une période de 20 à 25 ans. Cette période dépend notamment du niveau de moyens des emprunteurs, de la composition du ménage, de la zone géographique et du type de logement.

Le remboursement du prêt à taux zéro s’étale sur deux périodes distinctes :

Il est important de noter que plus les revenus de l’emprunteur sont élevés, plus la durée du prêt sera courte.

Thomas et Jeanne ont acheté un appartement neuf dans le quartier de Caudéran à Bordeaux au prix de 196 000 € et ont effectué un apport de 80 000 € sur le montant de leur bien. Leurs rétributions annuelles s’élevant à 32 000 €, ils ont pu profiter d’un PTZ plafonné en zone B1 à 58 000 €.

Ainsi, le couple aura une période de différé de 5 ans durant laquelle ils ne rembourseront pas le prêt, suivie d’une période de remboursement étendue sur 15 ans durant laquelle la mensualité s’élèvera à 322 €.

Le PTZ à Bordeaux dans le cas d’une location ou d’une revente

Pour la revente d’un bien acquis avec un prêt à taux zéro, un propriétaire doit impérativement suivre 3 conditions de revente :

  1. Le propriétaire devra rembourser la totalité du capital du prêt au plus tard à l’accomplissement des formalités de publicité foncière.

  2. La revente ou la donation doit être déclarée à la banque ayant octroyé le PTZ, dès la signature devant le notaire.

  3. Pour contracter un nouveau prêt à taux zéro, le propriétaire devra attendre 2 ans suite à la revente (le crédit étant accordé aux primo-accédants).

Prêt à taux zéro à Bordeaux Métropole : où le contracter ?

Il est possible de souscrire à un PTZ uniquement auprès d’organismes de crédit à taux zéro agréés par l’État. Financé par l’État, ce prêt immobilier doit impérativement être conventionné par un organisme. Ainsi, contracter un PTZ à Bordeaux Métropole pour financer une partie de son achat immobilier ne peut se faire sans s’adresser à une banque agréée.

À la différence d’autres crédits immobiliers, les intérêts générés par celui-ci sont financés par l’État sous forme de crédits d’impôts. Il est donc impossible pour un primo-accédant de souscrire à un prêt à taux zéro dans un établissement de crédit autre qu’un organisme agréé. Les banques habilitées à le distribuer ont pour obligation de signer une convention avec la SGFGAS (Société de Gestion de Fonds de Garantie de l’Accession Sociale à la propriété) afin que les crédits d’impôts accordés soient suivis, gérés et contrôlés.

Parmi les organismes bancaires à Bordeaux en droit d’octroyer ce crédit, on y retrouve :

Réaliser un emprunt immobilier à Bordeaux