VEFA à Bordeaux : l’achat immobilier sur plans

Temps de lecture estimé à environ 13 minutes.

La VEFA, ou Vente en l’État de Futur Achèvement, consiste pour l’acquéreur à acheter sur plans un logement neuf dont la construction n’est pas achevée ou n’a pas encore commencé. En moyenne, ce sont 120 000 acquéreurs par an qui font le choix d’acheter en VEFA en France. Bien qu’impacté par la crise sanitaire, le marché de l’immobilier neuf à Bordeaux et dans la région Nouvelle-Aquitaine a lancé la construction de près de 1 029 nouveaux logements au 3ème trimestre 2020. Valeur refuge, la pierre reste un placement sûr et pérenne, où placer son épargne apparaît comme un investissement durable. Acheter dans l’immobilier neuf pour habiter à Bordeaux apparaît dès lors comme une opération pertinente.

SOMMAIRE

Métropole dynamique au tissu économique riche et en pleine croissance démographique, Bordeaux rayonne dans l’Hexagone et attire de nouveaux résidents, également séduits par la liaison rapide avec Paris en 2h via la LGV. En conséquence, l’offre immobilière se développe, au centre de la ville comme en périphérie et les acquisitions en VEFA à Bordeaux se multiplient.

Acheter en VEFA à Bordeaux : les avantages

Le contrat de vente en VEFA est légiféré par l’article L261-1 du Code de la construction et de l’habitation. Le promoteur s’engage à livrer à l’acquéreur un bien neuf conforme aux plans de la VEFA et à la date déterminée dans le contrat. La Vente en l'État Futur d'Achèvement à Bordeaux, comme partout sur le territoire, est encadrée et sécurisée.

L’acheteur d’un bien en VEFA bénéficie des même avantages qu’un logement neuf déjà livré et profite des multiples prestations de haute qualité, inhérentes à l’immobilier neuf.

©r G-Stock Studio - Shutterstock

Les avantages financiers et fiscaux de la VEFA à Bordeaux

Les frais de notaire réduits

Acheter un bien en VEFA à Bordeaux permet de profiter des frais notaires à 2,5 % du prix d’achat du logement. Dans l’immobilier ancien, les frais notariés s’élèvent à 8 %. Une différence qui permet notamment à l’acquéreur en VEFA de pouvoir investir dans la personnalisation de son bien immobilier neuf à Bordeaux.

Les dispositifs d’accès à la propriété de Bordeaux Métropole

Pour favoriser l’accession à la propriété et notamment l’achat de biens neufs en VEFA, il est possible de profiter d’ aides au financement à Bordeaux :

Ces aides à l’achat boostent l’immobilier neuf à Bordeaux et permettent aux ménages de devenir propriétaires d’un bien déjà livré ou en État de Futur Achèvement.

Prorogation du PTZ et de la loi Pinel à Bordeaux

Les acquéreurs d’un logement en VEFA à Bordeaux peuvent bénéficier des dispositifs Pinel et PTZ.

Prolongé après 2021, le prêt à taux zéro permet aux primo-accédants de financer jusqu’à 40 % de leur achat en VEFA à Bordeaux.

À savoir : Il est possible de mettre en location un bien acquis avec un PTZ à condition que six années se soient écoulées depuis le versement du prêt.

Louise et Thomas souhaitent devenir propriétaires, et parmi plusieurs appartements proposés par leur courtier en immobilier neuf à Bordeaux, ils se décident pour un appartement deux pièces en VEFA affiché à 178 800 € dans le quartier de Bordeaux Lac.

Primo-accédant, le couple bénéficie du PTZ pour son acquisition. Ce prêt à taux zéro leur permet de financer jusqu’à 40 % de leur achat, soit 71 520 €.

L’investissement locatif en VEFA est également possible avec le dispositif Pinel, pour une mise en location du logement sur 6, 9 ou 12 ans. Grâce à la loi Pinel, l'investissement locatif dans des appartements neufs en VEFA à Bordeaux permet aux acheteurs de dégager des revenus locatifs et de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Le Groupe IMMO9 accompagne les investisseurs dès l’achat du bien jusqu’à sa mise en location sur le marché bordelais. Les gestionnaires prennent le relais des courtiers et assurent la recherche de locataires solvables.

L’exonération partielle de la taxe foncière d’un logement en VEFA à Bordeaux

Selon les villes, l’achat d’un bien immobilier neuf permet une exonération partielle de la taxe foncière pendant deux ans. C’est la région et le département qui prennent en charge une partie de la taxe foncière. La commune concernée peut également choisir de prendre en charge le restant.

La TVA réduite à Bordeaux

Acheter un bien immobilier neuf à Bordeaux, en VEFA ou déjà livré, peut permettre une réduction de la TVA de 5,5 % au lieu de 20 %. Appliquée selon certaines conditions de ressources du foyer, elle favorise l’accession immobilière dans les zones classées ANRU. Il s’agit de zones d’aménagement et de rénovation urbaine, dont l’objectif est d’offrir un nouveau paysage urbain et social au quartier concerné. La construction d’appartements neufs est plébiscitée dans ces secteurs.

Contactez nos experts en VEFA à Bordeaux
© Chlorophylle Photography - Shutterstock

VEFA à Bordeaux : des logements neufs plus écologiques

La promotion immobilière livre des appartements neufs conformes aux normes de la Réglementation Thermique 2012, dont l’objectif est d’optimiser la performance énergétique des habitations. L’isolation phonique et thermique est renforcée et la chaleur répartie de manière homogène.

Les biens neufs en VEFA à Bordeaux, ou déjà livrés, sont ainsi soumis à une exigence énergétique qui plafonne la consommation de l’habitat à 50 kW/an/m². L’installation de système domotique avec le contrôle du chauffage à distance notamment, permet d’agir sur la facture d’énergie du logement qui est moitié moins élevée que pour un bien ancien.

Dès l’été 2021, la Réglementation Environnementale 2020 succédera à la RT 2012, pour une optimisation énergétique encore plus poussée.

Certains biens immobiliers neufs à Bordeaux bénéficient en plus de la certification NF Habitat, qui garantit la qualité et la sécurité des installations du logement.

Personnalisation de son bien immobilier neuf à Bordeaux

En faisant le choix d’acheter son bien immobilier neuf en VEFA à Bordeaux, l’acquéreur dispose d’une grande liberté de personnalisation. Du sol au plafond, il est possible de faire son logement à son image : choix des éclairages, des peintures, des sols et façades, aménagements de la terrasse et des prestations de la salle de bains... Les pièces sont également modulables, dans le respect des normes PMR. Acheter un logement en VEFA à Bordeaux, c’est profiter d’un bien unique, dans une métropole attractive.

Ces Travaux Modificatifs Acquéreurs (TMA) doivent respecter un délai précisé dans le contrat, et selon l’origine des modifications souhaitées dans les pièces, peuvent entraîner un coût supplémentaire pour l’acquéreur.

Magalie et Bruno viennent d’acquérir un appartement neuf trois pièces en VEFA dans une résidence du quartier des Capucins à Bordeaux. Parmi les gammes de prestations proposées, le couple choisi un carrelage gris clair pour le sol de la salle de bain. Il souhaite également changer la douche prévue sur le plan par l’installation d’une baignoire. Cette demande, effectuée dans le délai imparti, fait partie des TMA accordés par le promoteur.

© Photographee.eu - Shutterstock

Les étapes de l'achat en VEFA à Bordeaux

Pour acheter un bien en VEFA à Bordeaux, mais aussi dans les autres villes de France, certaines étapes sont nécessaires et peuvent parfois être longues. Elles sont cependant la garantie que l’acquéreur puisse profiter d’un logement conforme aux normes en vigueur et à ses propres attentes.

Après la phase de prospection foncière et l’obtention du permis de construire, la commercialisation du programme permet au promoteur immobilier de présenter différents biens aux potentiels acheteurs.

50 % des lots doivent être réservés pour que la Garantie de Parfait Achèvement de la résidence soit accordée. Pourront alors débuter les travaux de construction d’une durée de 12 à 18 mois.

Le contrat de réservation d’un logement en VEFA permet au promoteur d’avancer dans l’obtention des 50 % de réservations nécessaires à la mise en construction de la résidence. Pour l’acquéreur, c’est la garantie d’être prioritaire sur le bien en question. Cet accord préalable à l’acte authentique de vente mentionne la description détaillée du logement (nombres de pièces, surface habitable, étage...), le prix de vente affiché, la date prévisionnelle de livraison du programme, ainsi qu’un document annexe décrivant les éléments collectifs.

Pour ajouter une sécurité supplémentaire, un dépôt de garantie peut être demandé à l’acheteur. Non obligatoire, il ne peut excéder 5 % du prix de vente du bien.

Une fois le contrat de réservation signé, l’acquéreur dispose de :

L’acquisition d’un bien immobilier neuf à Bordeaux en résidence principale permet de profiter de modalités de financement plus avantageuses que l’ancien.

Le plus souvent, l’acquéreur sollicite sa banque ou l’établissement de crédit de son choix, pour réaliser un emprunt immobilier. Selon son profil emprunteur, l’organisme de prêt évaluera sa capacité de crédit et le reste à vivre, c’est à dire le budget mensuel qui lui reste après avoir réglé les mensualités du prêt.

À savoir : le taux d’endettement légal est de 35 %. L’appui d’un courtier en immobilier neuf à Bordeaux permet de bénéficier des meilleurs taux de crédit pour son projet de financement et d’optimiser ses mensualités.

Un apport personnel de 10 % minimum est attendu par les banques pour appliquer des conditions d’emprunt “classiques”. Pour profiter de conditions plus avantageuses, les établissements de crédit favorisent les dossiers dont l’apport financier est supérieur à 30 %.

© Par kan_chana - Shutterstock

L’acte authentique de vente doit être obligatoirement signé chez le notaire. Deux types de contrat sont possibles :

L’acquéreur devient propriétaire du sol au moment de la signature de l’acte authentique, puis propriétaire des murs au fur et à mesure de l’avancée de la construction.

L’acquéreur devient propriétaire du bien immobilier à la fin des travaux de construction. À la livraison du logement, le promoteur récupère les sommes versées pour l’exécution des travaux. Ce sont les appels de fonds.

Le contrat doit mentionner précisément l’emplacement de la résidence, la date prévisionnelle de livraison du programme, le prix de vente ferme et définitif du logement, et sa description en détails.

Le promoteur et l’acquéreur sont également informés par cet acte authentique des pénalités de retard imputées à chacune des parties : le promoteur en cas de retard dans l’avancée des travaux, et l’acheteur en cas de retard dans le délai de paiement. Le calendrier prévisionnel des appels de fonds et les garanties légales permettent également aux vendeurs et acheteurs de connaître toutes les modalités d’acquisition et de jouissance du bien neuf en VEFA.

Afin de financer la construction du logement neuf, l’établissement de crédit, sollicité par l’acquéreur pour son emprunt, verse un pourcentage du prix du bien selon l’avancée des travaux. Ces fonds sont débloqués et échelonnés en fonction de l’étape de construction :

Les intérêts intercalaires :

En parallèle, à chaque appel de fond, l’acheteur doit régler des intérêts intercalaires à la banque sur la somme qu’elle débloque. Ces intérêts sont calculés selon le montant du prêt et le taux de crédit obtenu, et est versée à compter du premier appel de fond jusqu’à la remise des clés.

Ils peuvent être réglés en différé partiel, tout au long de la construction, ou en différé total, c’est à dire qu’ils sont lissés sur la durée du prêt et intégrés à la mensualité globale.

À la remise des clés du bien, l’acquéreur doit vérifier la conformité du logement et autoriser le versement des 5 % restants du dernier appel de fonds.

Il dispose également d’un mois pour réaliser la levée des réserves du logement qui peuvent comprendre des imperfections, équipements manquants, malfaçons, défauts de structure ou un non-respect des normes de construction. Le promoteur s’engage alors à réparer ces réserves dans un délai d’un an.

© Par Freedomz - Shutterstock

Logements neufs en VEFA à Bordeaux : les garanties appliquées

Pour acquérir un bien en VEFA en toute sérénité, des garanties s’appliquent à chaque étape de la construction et après la livraison du logement.

Il faut compter en moyenne 6 mois entre le lancement commercial de la résidence et l’obtention de la GFA par le promoteur immobilier.

© Unkas Photo - Shutterstock

La promotion immobilière à Bordeaux propose des résidences accessibles en VEFA. Composés de maisons ou d’appartements neufs, ces programmes bénéficient des avantages financiers et fiscaux de l’immobilier neuf. Pour l’acquéreur, acheter en VEFA à Bordeaux c’est l’assurance de profiter d’un logement moins couteux en énergies, plus respectueux de l’environnement et conforme aux normes PMR. C’est aussi pouvoir habiter un logement tout confort dans une métropole dynamique en pleine expansion.

L’achat en VEFA à Bordeaux permet également de choisir les prestations du bien parmi différentes gammes, pour un logement neuf unique, à son image. Enfin, le suivi des travaux et les garanties inhérentes à la Vente en l’État de Futur Achèvement assurent de pouvoir suivre son projet immobilier en temps réel et en toute sérénité.

Habiter à Bordeaux : opter pour un logement neuf dans le Bordelais