Immobilier neuf à Bordeaux : Les maisons neuves ont la cote

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Sophie Castella" Sophie Castella

le 26 mars 2021

SOMMAIRE

© Frank Oppermann - shutterstock

Maisons, appartements, le cœur des Bordelais balance... Pourtant, on sait que dernièrement les maisons ont la côte sur le marché de l’immobilier neuf à Bordeaux et pour cause : les impacts de la crise sanitaire ont profondément changé le comportement des acheteurs. Plus friands d’espaces extérieurs et désireux d’avoir plus d’espaces, les nouvelles habitudes de vie des Français semblent aller de pair avec leurs projets immobiliers.

En effet, on sait par exemple qu’en 2020, près de la moitié des futurs acheteurs en résidence principale (42 %) se sont tournés vers l’achat d’une maison neuve ou ancienne, contre 29 % privilégiant encore les appartements.

À Bordeaux, la demande a elle aussi évolué : si les quartiers du centre-ville rencontrent toujours un franc succès sur le marché immobilier, les communes de son aire urbaine enregistrent elles aussi une augmentation d’installations en résidence principale. Attractives, loin du tumulte de la ville et proposant une offre immobilière riche, les localités girondines n’ont plus rien à envier à la Belle Endormie !

En 2021, quels sont les avantages à investir dans l'immobilier neuf à Bordeaux ? Quel budget pour acheter ma maison neuve ? Quelles différences entre maison et appartements neufs à Bordeaux ? Où faut-il investir et avec quel budget ? IMMO 9 vous répond.

Ma maison neuve à Bordeaux

Immobilier neuf à Bordeaux : quels avantages à investir en maison ?

L’immobilier neuf à Bordeaux n’a jamais autant conquis les primo-accédants. Modernes, éco-responsables, personnalisables et éligibles à plusieurs aides au financement, à Bordeaux, les appartements neufs et les maisons neuves font rêver les Millénials.

Séduits par les possibilités offertes par l’immobilier neuf, plus de la moitié des achats en résidence principale ont été dernièrement réalisés par les primo-accédants. Si la ville de Bordeaux affiche toujours des tarifs élevés, les prix ne découragent pas les acheteurs, comment expliquer ce comportement d’achat ?

Des logements variés proches des commodités

© Eo naya - shutterstock

Les promoteurs immobiliers l’ont bien compris : le lieu de vie des Français doit être pratique et bien situé. Travaillant de concert avec les acteurs immobiliers de Bordeaux, la plupart des programmes neufs sont construits dans des adresses prisées, en centre-ville ou zone périurbaine, proche des transports et des commerces, dans des quartiers résidentiels.

Outre leur situation géographique, les biens immobiliers neufs à Bordeaux sont d’une grande variété : studios, appartements 5 pièces en duplex, maisons individuelles ou familiales avec jardins, les logements sont étudiés pour correspondre à tous les styles de vie.

On sait que dans le quartier des Chartrons, très prisé des Bordelais, un appartement neuf de 3 pièces d’une soixantaine de m² avec 28 m² terrasse est affiché au prix de 290 000 €.

Très demandé sur le marché de l’habitat, l’immobilier neuf à Bordeaux a su aussi s’adapter aux budgets des foyers acheteurs, notamment pour les ménages ayant des revenus intermédiaires.

L’espace extérieur devenu un critère indispensable pour un premier achat immobilier à Bordeaux

Balcons, loggias, terrasses et jardins privatifs font désormais partis des premiers critères qui rentrent en ligne de compte pour un achat immobilier. Devenus presque indispensables pour de nombreux français suite au premier confinement, ce critère a poussé de nombreux Français a revoir leurs projets et a plutôt s’orienter vers l’immobilier neuf, où la quasi-totalité des logements proposés se prolongent en extérieurs.

En centre-ville de Bordeaux, la plupart des appartements neufs offrent au minimum une loggia ou une terrasse de 5 m².

Voir les villas neuves à Bordeaux

Quel budget pour investir dans une maison neuve à Bordeaux ?

© Andrey_Popov - shutterstock

Le budget est sans aucun doute le premier frein à l’achat immobilier et la crise sanitaire de la Covid-19 n’y a rien arrangé. Pertes d’emploi, craintes des banques à accorder des crédits... Il est pourtant possible de bénéficier de quelques coups de pouce pour son premier achat dans l’immobilier neuf à Bordeaux.

Parmi les aides financières les plus plébiscitées, le prêt à taux zéro (PTZ) constitue un parfait un levier d’investissement pour les ménages aux revenus plus modestes. Octroyé par les banques sous certaines conditions, à Bordeaux il peut permettre de financer jusqu’a 75 600 € du montant d’une acquisition.

Dispositif prolongé jusqu’en 2022, en zone B1, comme à Bordeaux et dans sa proche périphérie, un couple peut bénéficier du PTZ si leurs revenus annuels ne dépassent pas les 42 000 €. Une personne seule a elle aussi la possibilité d’acheter un appartement neuf à Bordeaux si ses revenus ne dépassent pas les 30 000 € par an.

Éligibles à la TVA réduite, certains quartiers en zone dite ANRU (Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine) présentent des logements à des prix inférieurs à ceux du marché traditionnel. En Gironde, on peut notamment citer les quartiers Bacalan, Lac, Benauge, Henri Sellier, Léo Lagrange, Saint-Michel, Grand Parc. En zone périurbaine, certains quartiers des communes de Le Bouscat, Bègles, Lormont ou encore Gradignan sont aussi concernées par la TVA réduite dans l’immobilier neuf.

Quelles garanties pour ma maison neuve à Bordeaux ?

Beaucoup se sont lancés dans l’achat en VEFA pour leur appartement ou leur maison. Encadré par la loi, le contrat en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) consiste à acheter un logement sur plan et qui n’existe donc pas encore à proprement parler. L’acheteur devient donc propriétaires au fur et à mesure de l’avancée des travaux : les droits sur le terrain et le bâti lui sont transférés en fonction du chantier.

© Africa Studio - shutterstock

En achetant une maison en VEFA à Bordeaux, le futur propriétaire a d’une part, la possibilité de créer un logement à son image et d’en changer certains paramètres (possibles avec les Travaux Modificatifs Acquéreur), mais se voit aussi protégé en cas de défaillance du constructeur.

Voici les garanties prévues pour un achat en VEFA :

Acheter une maison neuve à Bordeaux

Où investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux pour ma maison ?

L’immobilier neuf a investi l’ensemble du territoire bordelais. Si les quartiers du centre-ville sont toujours aussi prisés, les communes limitrophes sont elles aussi appréciées pour leur dynamisme. Alors où investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux en 2021 ?

© saiko3p - shutterstock

Investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux en centre-ville

L’ensemble des quartiers du centre-ville sont dotés d’atouts indéniables et d’une identité propre : animé ou plus calme, résidentiel, étudiant... Il est possible d’investir dans la pluralité des quartiers de Bordeaux dans l’immobilier neuf.

Ce sont majoritairement les appartements neufs de 2 à 3 pièces avec espaces extérieurs qui sont les plus demandés sur le marché immobilier bordelais. Pour un appartement de 2 pièces avec loggia dans le quartier Saint-Jean Belcier, il faut compter un peu plus de 4000 € du m². Pour une maison dans le quartier des Capucins, le prix au m² s’élève à 5280 €.

Investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux en périphérie

La périurbanisation est plus que jamais d’actualité ! En effet, si nombreux étaient déjà ceux qui avaient choisi de s’expatrier des villes pour vivre au calme, le confinement a aussi beaucoup joué. Loin du tumulte et de la circulation de la ville, les communes de Bordeaux Métropole détiennent une attractivité forte : zones d’activités, espaces verts, parcs immobiliers... L’immobilier neuf y est d’ailleurs très bien représenté.

Parmi les localités les plus dynamiques de Bordeaux Métropole, les villes de Mérignac, Villenave-d'Ornon, Le Bouscat, Cénon.

Pour acheter une maison neuve de 3 pièces avec terrasse et jardin en périphérie de Bordeaux, les prix varient de 285 000 à 345 000 €.

Pourquoi passer par un courtier pour son projet immobilier à Bordeaux

Un achat immobilier dans le neuf ne se fait pas sur hasard. Avant de se lancer, mieux vaut être bien renseigné et accompagné pour son projet immobilier.

Mandaté par l’acheteur ou le vendeur, l’agent immobilier met en relation l’offre et la demande. Travaillant exclusivement pour le compte de ses clients, le courtier travaillera lui essentiellement avec l’acheteur, pour lui proposer le bien le plus adapté à sa demande.

On sait d’ailleurs que le recours aux courtiers en immobilier est de plus en plus fréquent dans le cadre d’un achat. Entre 2017 et 2019, 52 % des Français ont fait appel à un courtier pour acheter leur logement. Plus qu’un conseiller, il est aussi un négociateur hors-pair, notamment en crédit.

Grâce au panel de biens proposés par l’agence de courtage IMMO 9 à Bordeaux, l’acheteur n’a que l’embarrât du choix pour choisir le bien immobilier neuf idéal.

Partager sur