Voici le Bordeaux du futur !

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar Gilles VIDOTTO Gilles Vidotto

le 17 janvier 2017

SOMMAIRE

Tenez-vous bien, la métropole girondine est en pleine ébullition et ses transformations sont nombreuses ! Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir le Bordeaux de demain. Voici, « La Belle endormie » comme vous ne l’avez jamais vu.

À l’époque, en 1995, Bordeaux avait connu un important coup de jeune. Des projets de rénovations avaient, alors, été engagés. L’intérêt étant de sublimer « La Belle endormie » et de lui permettre de séduire à nouveau. Un pari risqué qui avait été réalisé avec brio. Et pour cause, en 2007 Bordeaux obtient une prestigieuse reconnaissance. La capitale girondine se voit inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Intemporelle et toujours aussi plaisante, c’est le Lonely Planet qui la remercie dix ans plus tard. Selon les rédacteurs du magazine, Bordeaux est élue la ville la plus tendance au monde. Donner un coup de frais est donc la recette gagnante selon Alain Juppé, le maire actuel, et ses conseillers. C’est pourquoi, boostée par le projet Euratlantique, la métropole est en pleine ébullition et transforme son paysage urbain d’ici l’horizon 2020. De nouveaux quartiers sortent de terre et dessinent la ville de demain.

Découvrez le Bordeaux du futur !par journalsudouest

Bordeaux le Lac, un éco-quartier de renom

L’éco-quartier Ginko est installé à Bordeaux Le Lac. Cet espace est résolument tourné vers les énergies renouvelables et la préservation de l’environnement. C’est au cours de cette année 2017 que les travaux, lancés depuis 2010, doivent s’achever. Ce grand complexe de 32 hectares est en mesure d’accueillir 6 000 nouveaux habitants. Quelque 2 200 logements neufs doivent être construits. 90 % de ces bâtiments détiendront, d’ailleurs, le label BBC (bâtiment basse consommation).

Un point d’honneur a été mis sur les circulations dites « doutes » dans cet éco-quartier. Pas moins de 7 kilomètres de pistes cyclables ont été constatés. Peu de rues seront accessibles aux voitures. Celles où elles pourront circuler seront limitées à 30 km/h. Trois nouvelles stations du tramway de la Ligne C de Bordeaux seront ouvertes. 36 000 arbustes doivent, aussi, être plantés. Autrement, cet éco-quartier est sujet à accueillir une église. La première construite depuis 40 ans à Bordeaux.

Bacalan, un nouvel espace commercial de Bordeaux

Bacalan est un quartier en travaux depuis très longtemps. Mais, cette fois-ci, c’est vers le quai des caps que se concentrent les constructions. Effectivement, ce dernier, long de 900 mètres, offre un accès depuis la rue, mais aussi depuis l’eau. Grâce, notamment, à un port de plaisance complètement reconfiguré. Cet ensemble se divise en quatre îlots. Le premier d’entre eux, doit accueillir un cinéma UGC proposant 13 salles de projection et grand de 8 390 m². Cet espace de divertissement s’accompagne, aussi, de 15 cellules commerciales, qui représentant une superficie de 4 100 m².

Le second îlot doit abriter 8 300 m² de bureaux qui s’étalent sur 8 étages. Un parking est aussi prévu. Ainsi que des commerces au pied de chaque structure. Le troisième doit prendre la forme d’un parking offrant un accès sur les commerces en rez-de-chaussée. Enfin, le quatrième doit héberger un hôtel B&B. Ce dernier se composera de 124 chambres, ainsi que de la grande cellule commerciale du Quai des Caps. Un autre prestigieux hôtel est en construction dans ce quartier. Il s’agit de celui du Radison Blu. Installé à côté de la Cité du Vin, sa livraison est prévue pour 2018 et il se présente comme un complexe hôtelier de luxe doté de 125 chambres. Enfin, le musée de la mer et de la marine, doit voir le jour d’ici 2018. Ce complexe culturel de 13 000 m² rassemblera des expositions, animations, et manifestations tout au long de l’année.

Découvrez les nouveaux programmes immobiliers neuf à Bordeaux Bacalan

En tout, dans ce quartier, c’est près de 15 000 nouveaux logements neufs qui doivent voir le jour et satisfaire la demande grandissante des investisseurs en immobilier neuf.

Le centre-ville de Bordeaux, un espace historique remis au goût du jour

Tout d’abord, c’est la place Gambetta qui va être rafraîchie. Effectivement, bien que les façades actuelles soient maintenues, tout comme les charmants jardins anglais, c’est la circulation qui va être réaménagée. Effectivement, les voitures pourront transiter uniquement sur une partie de la place. L’autre sera destinée au piéton. Non loin de là, c’est la place de la comédie qui va être connaitre un renouveau. Un hôtel de luxe doit voir le jour à la place de l’ex-magasin Virgin. Ce complexe hôtelier sera, aussi, accompagné d’une brasserie gastronomique et d’une boutique type « épicerie fine ».

Belcier, sujet à accueillir la ligne de LGV

Ce quartier de Bordeaux est particulièrement boosté et entraîné par le projet Euratlantique et l’arrivée prochaine de ligne LGV à la gare Saint-Jean. L’intérêt étant donc de créer une ZAC, zone d’aménagement concerté, de 145 hectares dont les bâtiments présentent tous une architecture pour le moins ambitieuse et très moderne. Au final, ce sont 740 000 m² de bâtiments qui seront destinés à accueillir des bureaux ainsi que des logements neufs. Parmi eux, on retrouvera, notamment, des résidences étudiantes. Non loin de-là, sera construite la MECA. La Maison de l’économie créative et de la Culture en Aquitaine. Cet espace sera dédié à la culture sous toutes ses formes. Par ailleurs, la municipalité a le désir de créer une piscine. Cet espace de loisir se compose, de fait, d’un bassin de nage de 25 mètres, d’une pataugeoire, d’une plage ainsi que d’une salle spécialement destinée aux personnes souhaitant s’exercer au paddle.

La Bastide, un quartier de verdoyant et ultra connecté

La Bastide, située sur la rive droite de la Garonne, abrite le quartier de Brazza. Sur les 53 hectares de cet espace, ce n’est pas moins de trois opérations qui seront lancées. Tout d’abord, le studio Brazza. Ce projet compte 400 logements neufs, 20 000 m² d’espaces de loisirs, 8 000 m² de bureaux et 1 500 m² dédiés à l’artisanat. Dans le pôle loisir, on retrouvera un Mob hôtel. Un lieu de détente zen et végétarien.

Le pont Saint-Jean, situé sur la rive droite, au plus près du quartier Belvédère, est destiné à accueillir de nouveaux bureaux, logements neufs et commerces. C’est un projet des plus ambitieux qui prévoit de construire 140 000 m² de structures sur une surface de 93 hectares.

Enfin, c’est un nouveau pont qui va être construit. Effectivement, le Pont Jean-Jacques Bosc. Ce dernier aura pour ambition de relier les communes de Floirac et Bègles en traversant Bordeaux. Cette sorte d’esplanade sur l’eau longue de 550 m et large de 45 m doit voir le jour au plus tard en 2021. Le coût de sa construction s’élève à 120 millions d’euros.

Le marché de l’immobilier neuf à Bordeaux semble être en grande pompe. Avec l’ensemble des constructions énumérées ci-dessus, aucun doute sur le fait que la « Belle endormie » ne voit l’arrivée de nombreux nouveaux habitants. Appartement neuf, maison neuve ou encore résidence étudiante, tout a été pensé pour répondre à l’ensemble des satisfactions des investisseurs en immobiliers neuf bordelais qui souhaitent profiter du dispositif de la loi Pinel pour cette dernière année d’activité. La municipalité, consciente de l’aspect attractif dont dispose sa ville et de la demande grandissante, a souhaité à travers l’ensemble de ces projets, répondre aux besoins de tous et continuer à offrir un cadre de vie optimal à ces habitants.

Partager sur