L’écoquartier Bastide-Niel passe à la vitesse supérieure

Temps de lecture estimé à environ 4 minutes.

Publié le 16 octobre 2017 par

Gilles Vidotto Avatar Gilles VIDOTTO

SOMMAIRE

Situé sur la rive droite de la Garonne, l’écoquartier Bastide-Niel passe à la vitesse supérieure et les premiers bâtiments commencent à sortir de terre. Au programme : construction de logements neufs, de bureaux, d’hôtels et de commerces. Cette zone d’aménagement concerté (ZAC) de 35 hectares de surface a pour ambition de donner un nouveau coup de souffle à la rive droite. L'opportunité également de pouvoir loger une partie de une partie de la population en constante augmentation à Bordeaux.

L’écoquartier Bastide-Niel pour donner un nouvel intérêt à la rive droite

Bordeaux séduit de plus en plus les cadres francophones, notamment les Parisiens. Selon une étude menée par Cadremploi, 56% des cadres parisiens se disent prêt à quitter la capitale pour s’installer en province. Bordeaux serait même leur premier choix. De ce fait, la “Belle endormie” vit un réel boom immobilier, qui pousse la mairie de Bordeaux à construire de nouvelles zones d’habitat à l’instar de l'écoquartier Ginko, qui prend place sur une ancienne parcelle marécageuse, mais encore du nouveau quartier d’affaires Bordeaux Euratlantique. Pour autant, la demande de logements est telle que c’est au tour de la rive droite de se retrouver sous les feux des projecteurs. C’est pourquoi, Bordeaux Métropole Aménagement (BMA) pilote, depuis 2014, l’élaboration du nouvel écoquartier Bastide-Niel.

Bastide-Niel en chiffres

L’écoquartier se situe entre l’avenue Thiers, les quais de Queyries et la rue Hortense. Il prend, alors, place sur l’ancienne caserne militaire Niel et les anciennes friches ferroviaires. Sur plus de 35 hectares, ce sont 350.000 m² de surface de plancher qui seront érigés, dont 238.510 m² entièrement consacrés à la construction de logements. Les premiers coups de pioche ont été donnés début octobre 2017. La municipalité bordelaise souhaite construire 3.400 logements neufs d’ici 2021. Au total, le quartier sera capable d’accueillir près de 10.000 nouveaux habitants supplémentaires.

L’écoquartier Bastide-Niel en chiffres
Surface totale 35 hectares
Surface de plancher 350.000 m²
Surface réservée aux logements neufs 238.510 m²
Nombre de logements construits 3.400
Nombre de nouveaux habitants attendus 10.000
Année de livraison 2021

Pour autant, dans la foulée, des commerces ainsi que des bureaux seront construits. Également, le groupe scolaire Hortense, qui abritera 18 classes, remplacera le groupe scolaire provisoire Abadie dès la rentrée 2020-2021.

Les équipements de l’écoquartier Bastide-Niel

Un hôtel Eklo

Eklo est une nouvelle marque d’hôtel qui a pour principale caractéristique de proposer des infrastructures touristiques propres et respectueuses de l’environnement. En outre, la plupart des hôtels du groupe Eklo sont construits en bois. Un matériau naturel et propre du point de vue environnemental. De plus, la philosophie de la marque est de sensibiliser ses clients aux thématiques de l’écologie, du réchauffement climatique et du respect de la nature.

À Bastide-Niel, cet hôtel nouvelle génération se verra doté de 128 chambres de 9 m² et proposées à un tarif des plus attractifs : “à partir de 24€ par nuit”, explique Emmanuel Petit, le directeur du groupe Eklo, au groupe de presse Sud-Ouest.

Sand spot, un centre sportif indoor

Sand Spot, c’est un centre sportif indoor (d’intérieur [NDLR]) souhaité par la mairie de Bordeaux. Grand de 8.000 m², il s’agira d’un espace dédié aux sports de sable. Les visiteurs pourront, alors, pratiquer le “beach volley, le beach soccer et le beach tennis”, selon le quotidien 20Minutes. L’ouverture de ce centre est souhaitée pour 2020-2021. Toutefois, le permis de construire devra être déposé courant janvier ou février 2018 pour tenir ces délais.

La maison du projet Bastide-Niel

La maison du projet Bastide-Niel est un bâtiment à l’architecture originale. Le Moniteur définit même ce bâtiment comme un “projet aux lignes architecturales à mi-chemin entre le bâtiment industriel et la cathédrale”. Les façades du bâtiment seront recouvertures de 1.700 panneaux différents. Ils représentent l’ensemble des matériaux qui seront utilisés dans les constructions des bâtiments de la ZAC : pierre, brique, verre, tuile, ardoise, etc. La maison du projet se verra alors dotée d’une salle d’exposition, de bureaux et d’un restaurant.

Faut-il investir dans l’écoquartier Bastide-Niel ?

Dernièrement, nous vous confiions que les prix de l’immobilier à Bordeaux n’avait jamais été si haut. Nous vous disions, également, que la rive droite était l’une des seules géographiques bordelaises qui échappe à cette frénésie. Le quartier bordelais Bastide se situe, d’ailleurs, sur la rive droite de la Garonne. Parfaitement relié au cœur historique et au nouveau quartier d’affaires Euratlantique, l’écoquartier Bastide-Niel s’installe dans une zone prisée par les néo-Bordelais.

Prix d’un logement à Bastide selon typologie
Données Bordeaux IMMO9
Prix d’un T1 151.870€
Prix d’un T2 202.908€
Prix d’un T3 256.316€
Prix d’un T4 326.100€
Prix d’un T5 451.500€

Outre ce nouvel écoquartier, Bordeaux Métropole travaille également sur la totalité de la rive droite. En effet, les communes voisines de Bordeaux telles que Floirac, Cénon, ou encore Lormont sont impactées par ce renouveau urbain. L’objectif étant de répondre à la forte demande de logement sur la région bordelaise.

Sources :

Partager sur