La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Bordeaux.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Bordeaux : nos experts passent sur France 2 !
http://www.bordeauximmo9.com/telepherique-urbain-bordeaux
Image illustrant "Array"

Un téléphérique urbain à Bordeaux ?

telepherique urbain Crédit photo : Bouygues et BMF

La question des transports est décidément sur toutes les bouches dans la Perle de l’Aquitaine. Dernièrement, c’était un chercheur et enseignant en droit public de l’Université de Bordeaux qui avait soulevé la nécessité pour la capitale girondine de se renouveler d’un point de vue des transports en commun. Selon ce dernier, le tramway arrive à ses limites et la Métropole a désormais besoin d’un mode de circulation pouvant transporter un maximum de Bordelais. C’est pourquoi il suggère l’idée du métro.

Les élus municipaux et Alain Juppé, maire de Bordeaux, entendent la problématique des modes de circulation d’une toute autre oreille. Effectivement, nulle intention de mettre en place un mode de transport souterrain mais plutôt développer les transports en commun aériens. Le cas de l’installation d’un téléphérique urbain pourrait donc bientôt être à l’étude.

Qu’est-ce qu’un téléphérique urbain ?

L’idée est empruntée aux cabines, communément appelées “oeufs”, permettant, lors de la saison hivernale, aux sportifs de rejoindre les pistes de ski. Le téléphérique urbain est aussi appelé transport urbain par câble. Il appartient, de ce fait, à la même famille que le tramway. Les téléphériques urbains ont pour mission principale d’assurer le transport de voyageurs dans des conditions géographiques particulières, comme l’accès à des îles, des traversées de fleuves ou des zones à dénivelés importants.

Le plus vieux téléphérique urbain du monde est celui qui permet de rejoindre le Pain de Sucre dans la baie de Rio de Janeiro au Brésil. Il a été bâti dans les années 1910 et à ce jour il est toujours en fonction.

Les téléphériques urbains français

Le premier téléphérique urbain français à avoir vu le jour est celui de Grenoble. Inauguré et en fonction depuis 1934, c’est un transport à usage exclusivement touristique. Il relie le centre-ville grenoblois à la colline de la Bastille sur un dénivelé de 266 mètres. Fort du succès de ce mode de transport, la municipalité de Grenoble aspire à en créer un autre à usage citadin d’ici 2020.

Souvent considéré comme le premier de l’hexagone, le téléphérique urbain de la ville de Brest a vu le jour en 2016 et s’impose comme un mode de transport du futur. En cause : sa rapidité, son faible coût et son caractère non-polluant. À l’époque Ségolène Royal, alors ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie sous le gouvernement de François Hollande, avait qualifié ce mode de circulation de : “solution du futur”. D’une longueur de 420 mètres, le téléphérique urbain breton permet la traversée du fleuve de la Penfeld. Il se compose de deux stations et est capable de transporter jusqu’à 1850 passagers par jour. Ce mode de circulation est composé de deux cabines, chacune d’elles pouvant accueillir 60 voyageurs.

Pourquoi choisir d’installer un téléphérique urbain à Bordeaux ?

C’est une réflexion en vue de “Bordeaux 2050”, année sonnant l’arrivée à maturité de la métropole bordelaise. La Perle de l’Aquitaine abritera même entre ses murs près d’un million d’habitants et autant de résidents dans l’ensemble des communes voisines. Le tramway bordelais ainsi que les lignes de bus arriveront à saturation, si l’on se réfère aux dires du chercheur Mickaël Baudonne. C’est pourquoi il est donc indispensable de trouver un nouveau réseau de transport en commun.

”Plusieurs maires de la rive droite commencent à me demander des études concernant la création d’un téléphérique urbain. On va y réfléchir.” - confiait Alain Juppé, mairie de Bordeaux, à France Bleu.

L’idée est donc de créer un mode de circulation communautaire passant au-dessus du fleuve de la Garonne. Ceci permettant de relier le centre-ville bordelais, et plus particulièrement le business center de Bordeaux Euratlantique aux communes de Lormont, Cenon ou encore Floirac. Bien que la création du pont Simone Veil, dont l’inauguration est prévue pour 2020, permettra de désenclaver les villes de la rive droite de la Garonne, la création d’un téléphérique urbain est l’occasion de proposer un nouveau mode de transport en commun.

L’idée d’un téléphérique urbain bordelais déjà évoquée

bordeaux vue aerienne Crédit photo : Philippe Caumes

En 2013, les journaux locaux comme Sud-Ouest ou encore France 3 Aquitaine partagent l’information d’un possible téléphérique urbain reliant la ville de Bordeaux à l’aéroport de Mérignac. Michel Sainte-Marie, le maire sortant de la ville de Mérignac, soumettait l’idée de créer un mode de transport en commun aérien par câble. Toutefois, l’idée posait des réserves pour finalement être abandonnée pour des questions de contrainte budgétaire.

En remplacement, Bordeaux Métropole a préféré créer une liaison supplémentaire par tramway. Celle-ci s’inscrit dans la continuité de la ligne A du tramway bordelais pour voir son terminus au niveau de l’aéroport Bordeaux-Mérignac.

La ville de Toulouse a déjà opté pour la création d’un téléphérique urbain. Celui-ci doit être mis en fonction d’ici 2020. Il permettra de désenclaver, aux heures de pointe, les quartiers asphyxiés par les bouchons et la pollution du sud de Toulouse.

Sources :

  • L'idée d'un téléphérique fait son chemin - Francebleu
  • En France, le téléphérique urbain connait un décollage difficile - Le Monde
Dernière mise-à-jour par , le .
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Bordeaux
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte