Le point sur le Pont Simone Veil

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Dimitri IATOSTI" Dimitri Iatosti

le 07 octobre 2022

[ mis à jour le 06 décembre 2022 ]

SOMMAIRE

La construction du pont Simone Veil fait partie de Bordeaux Euratlantique, une Opération d’Intérêt National (OIN) destinée à redynamiser les secteurs autour de la gare de Bordeaux Saint-Jean. Des constructions de programmes immobiliers neufs ou d’espaces de bureaux et des espaces verts y ont été aménagés.

L’origine du pont Simone Veil

Ce pont puise son origine dès 1993, lorsqu’un élu rappela à l’ancien maire Jacques Chaban-Delmas la nécessité de construire un pont qui prolongerait le boulevard Jean-Jacques Bosc et qui relierait Floirac, Bègles et le centre-ville de Bordeaux. Ceci aurait eu pour but d’améliorer les déplacements. Seulement, l’arrivée d’Alain Juppé a la tête de la ville en 1995 a mis le projet sur pause.

Ce n’est qu’à partir de 2009 que l’idée de construire le pont Jean Jacques Bosc – l'ancien nom du pont Simone Veil – refit surface. En effet, une phase de concertation débuta cette année-là et s’acheva en 2010. En 2011, un concours de maitrise d’œuvre fut lancé par la métropole.

En 2013, le concours architectural fut gagné par Rem Koolhaas, lauréat en 2020 du Pritzker Price, l’équivalent du prix Nobel en architecture.

Ensuite, une enquête publique démarra en 2016. En 2017, Simone Veil, décéda. Pour rendre hommage à cette figure politique et en accord avec la famille, le conseil municipal décida en juillet de cette même année de renommer le pont Jean-Jacques Bosc en pont Simone Veil. 2 mois plus tard, les travaux débutèrent.

Un projet de Bordeaux Euratlantique

©JeanLucIchard - Shutterstock

L’Opération d’Intérêt National Bordeaux Euratlantique est actuellement le plus vaste chantier de France. Cette opération redessine le visage des secteurs autour de la gare Bordeaux Saint-Jean. 3 villes font partie de l’opération : Bordeaux, Floirac et Bègles.

Au cœur de Bordeaux Euratlantique ont été mis en place d’ambitieux projets, tels que la Méca (Maison de l'économie créative et de la culture en Nouvelle-Aquitaine), la Tour Hyperion à Bordeaux, l’Arkea Arena à Floirac ou encore la place d’Armagnac à Bordeaux.

Le pont Simone Veil n’est pas le seul pont crée dans le cadre de Bordeaux Euratlantique. En effet, un pont a été inauguré en juillet 2022 : le pont de la Palombe. Contrairement au pont Simone Veil, il n’enjambe pas la Garonne mais les voies ferrées. Il relie le quartier Amédée Saint-Germain au quartier Armagnac.

Le Pont Simone Veil permettra de relier l’Arkea Arena, une salle de spectacles qui a ouvert ses portes en 2018 à Floirac. Actuellement, cette salle souffre d’une mauvaise accessibilité. Le pont Simone Veil permettra de faciliter l’usage des transports en commun pour s'y rendre.

Les différentes étapes des travaux

La construction du pont Simone Veil a accusé un retard causé par un contentieux entre le groupement d’entreprises de construction Fayat - Razel-Bec et Bordeaux Métropole. Il y a donc eu plusieurs phases de constructions, entrecoupées de pauses.

Voici les étapes importantes de la construction du pont Simone Veil :

A ce jour, 6 des 8 piliers du pont Simone Veil ont été installés. Il ne reste plus qu’une centaine de mètres pour le voir relier les deux rives.

Pont Simone Veil : Différends entre la ville et le constructeur

Ce pont, qui était prévu pour 2020, ne sera finalement opérationnel qu’en 2024. Ce retard a été causé par un désaccord entre le groupement Fayat – Razel Bec et Bordeaux Métropole. En effet, le groupement avait alerté en 2018 qu'il y aurait un surcout de 18,5 millions d’euros car le fort courant de la Garonne retardait les conditions d’exécution des batardeaux, c’est à dire les barrages provisoires utilisés lors de la construction d’un pont.

Bordeaux Métropole a refusé ce surcout :

Cette divergence aboutit à une demande reconventionnelle en matière de prix et de délai que nous ne pouvons accepter en l’état actuel des choses

Alain Juppé, ancien maire de Bordeaux

Les deux parties n’arrivaient pas à trouver un accord. Un médiateur avait été appelé pour essayer de clarifier les choses. Les travaux ont donc été suspendus entre juillet 2019 et décembre 2020.

[…] indiquait avec suffisamment de précision le différend qu'elle entendait résoudre [...] comportait notamment une résiliation partielle de la partie gros œuvre et une augmentation des prestations du titulaire restant chargé de la fabrication et de la pose des charpentes métalliques, qui n'impliquait pas la passation d'un nouveau marché au regard des règles applicables [...] et qu'aucune des parties n'a consenti à des concessions manifestement disproportionnées

Cour administrative d’appel de Bordeaux

Au terme d’une médiation de 6 mois, Fayat – Razel Bec et Bordeaux Métropole avaient alors décidé de résilier partiellement le contrat. Le groupement d’entreprises devait continuer les travaux dans lesquels il s’était engagé mais devait ensuite laisser la place pour le reste du chantier.

Afin d’achever les travaux, Bordeaux Métropole a lancé en décembre 2019 un nouvel appel d’offres, remporté par Bouygues. Cette fois-ci, le chantier a pu véritablement redémarrer, et devrait se terminer à l’horizon 2024.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33

Le pont Simone Veil, un outil intermodal

Le pont Simone Veil est considéré comme une esplanade publique, une plateforme urbaine. Cet ouvrage d’art majeur a été pensé dès le départ pour être utilisé par tous les modes de déplacement. Ainsi, les vélos, les piétons, les bus et les cyclistes pourront se partager les 549 m de long et les 44 m de large du pont Simone Veil.

Son plan de circulation sera découpé comme suit :

Ce pont sera une nouvelle occasion d’offrir encore plus de place au vélo à Bordeaux Métropole, un moyen de déplacement très plébiscité.

Où investir près du pont Simone Veil ?

©sylv1rob1 - Shutterstock

Le pont Simone Veil donnera du dynamisme aux quartiers alentours, dans lesquels viendront s’installer de nouveaux habitants. Bordeaux connait depuis de nombreuses années une hausse de sa population ( + de 1,2 % par an). Il est alors rentable d’investir dans un quartier près de cet ouvrage très attendu.

Le quartier Belvédère à Bordeaux

Situé rive droite, entre le quartier Bastide Niel et le boulevard Joliot-Curie, le quartier Belvédère a beaucoup d’atouts. Il réunit des résidences de services (étudiants et seniors), des logements neufs, espaces de bureaux, un hôtel et même une salle de spectacles. Des espaces verts ont été aménagés pour créer des ilots de fraicheur.

Le quartier Belvédère à Bordeaux est familial. En effet, il est entouré par deux parcs, le parc aux Angéliques et le parc Eiffel. De plus, un terrain de sport a été construit en 2021 et une école a ouvert ses portes en septembre 2022.

Le quartier bénéficie d’une excellente accessibilité. Il se trouve à proximité du pont Saint-Jean, qui sera réhabilité pour laisser plus de place aux piétons, aux cyclistes et aux bus. L’arrêt de tramway le plus proche est à 750 m (Stalingrad). En outre, un arrêt BatCub (navette fluviale) sera créé au pied du quartier.

Bègles, une ville durable limitrophe de Bordeaux

Bègles est une ville limitrophe de Bordeaux qui compte 27 197 habitants. Pionnière dans le développement durable en Gironde, elle a mis en place des projets vertueux comme l’aménagement de 31 km de pistes cyclables, la fin de la publicité dans le centre-ville ou encore le soutien au RER métropolitain.

Des projet d’envergure participent à l’attrait économique de Bègles, comme la Cité Numérique, le Parc de l’Intelligence Environnementale ou encore le “mégacampus” de la SNCF. Ces structures sont créatrices d’emplois. Par exemple, le Parc de l’Intelligence Environnementale, au cœur du parc Newton, fait travailler 700 personnes. En outre, 100 personnes, dont 50 formateurs travaillent dans mégacampus de la SNCF et 300 stagiaires y effectuent des formations.

La politique du logement à Bègles est ainsi plus axé vers le social et l’environnement. C’est d’ailleurs dans cette ville qu’a été créée l’écoquartier Terre Sud, le premier du genre en Gironde. L’un des principes de l’écoquartier Terre Sud est de créer du lien social et générationnel. Pour cela, il propose des logements sociaux, des appartements conventionnés et d'autres éligibles au Prêt Social Location Accession (PSLA).

Les aides pour investir

Pour investir dans les quartiers proches du pont Simone Veil et profiter de leur dynamisme, il existe 2 dispositifs fiscaux : la loi Pinel et son pendant + écologique et + social : la loi Pinel 2023 .

La loi Pinel

La loi Pinel à Bordeaux Métropole donne de nombreux avantages :

Cependant pour profiter de tous les avantages de la loi Pinel, il faut louer un bien non meublé, nu et pour un usage de résidence principale. Le logement doit être mis en location pendant 6,9 ou 12 ans.

Le montant maximum de la défiscalisation est de 300 000 € ou 5500 € le m². Rien ne vous empêche d’acheter un bien plus cher mais le surplus ne sera pas pris en compte.

A partir du 1er janvier 2023, la loi Pinel+ fera son apparition. Elle gardera les mêmes avantages que la loi Pinel mais sera destiné à l’investissement dans des programmes durables ou dans des quartiers prioritaires. Elle aura les taux actuels de la loi Pinel qui, elle, verra ses taux baisser jusqu’à sa disparition complète après le 31 décembre 2024.

Pour vous y retrouver, voici les taux pratiqués par la loi Pinel classique jusqu’en 2024 :

Année de
signature
de l'acte
Taux de réduction d'impôts
par durée d'engagement
Montant maximal de la réduction
par durée d'engagement
6 ans 9 ans 12 ans 6 ans 9 ans 12 ans
2022 12% 18% 21% 36 000€ 54 000€ 63 000€
2023 10.5% 15% 17,5% 31 500€ 45 000€ 52 500€
2024 9% 12% 14% 27 000€ 36 000€ 42 000€
Évolution du taux de réduction d'impôts Pinel par rapport à la date de signature de l'acte entre 2022 et 2024.
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33
Partager sur