Les prix de l’immobilier à Bordeaux en mars 2022

Temps de lecture estimé à environ 7 minutes.
Avatar de l'auteur "Sophie Castella" Sophie Castella

le 18 mars 2022

[ mis à jour le 23 mars 2022 ]

SOMMAIRE

La Fédération nationale de l’immobilier et l’Observatoire Clameur ont récemment publié les derniers chiffres sur les prix de l’immobilier à Bordeaux. Toujours aussi attractive, malgré la crise la Belle Endormie affiche une belle santé immobilière et révèle une hausse de 0,3% des prix et de 3,4% sur l’année 2021.

Dans l’immobilier neuf à Bordeaux comme dans l’ancien, les prix sont à la hausse, tout comme sur le reste du territoire. Découvrez comment se comporte le marché en mars 2022 grâce aux dernières données des acteurs de l’immobilier girondin.

La santé du marché immobilier à Bordeaux

30 300. C’est le nombre de transactions immobilières réalisées sur le marché immobilier girondin en 2021, après une année 2020 difficile, suite aux impacts de la crise sanitaire. Un essor qui va de pair avec sa démographie, fixée à +1,2% en l’espace de 5 ans, au même titre que l’Hérault et la Haute-Garonne.

Si les prix continuent de grimper à Bordeaux et dans les communes de sa métropole, la tendance est aussi à la hausse du côté du bassin d’Arcachon et dans le sud de la Gironde, à Salles, La Réole et La Brède. L’attirance des acheteurs vers les zones rurales s’est considérablement développée ces derniers mois grâce au développement du télétravail et aux nouveaux critères recherchés par les acquéreurs.

Lors du rapport rendu le 11 février 2022 par la Chambre des Notaires de Gironde, les derniers chiffres ont confirmé que les effets de la crise pandémique n’entachaient pas l’attractivité du territoire.

Parmi les éléments qui participent à l’attractivité de la Gironde en 2022 :

  • Ses qualités économiques sur l’ensemble du département ;
  • La présence de grandes entreprises et du nombre d’emplois intermédiaires, qui représentent la majorité des acquéreurs girondins ;
  • L’activité spatiale sur l’Ouest de la métropole, dans le secteur de Mérignac notamment ;
  • L’attrait grandissant pour les zones rurales et les localités en bord de mer, notamment le Bassin d’Arcachon ;
  • La qualité de la mobilité, qui semble être l’une des clés de l’attractivité de la gironde ;
  • Le transport ferroviaire, avec le TGV Bordeaux-Paris ainsi que le réseau de TER existant, qui booste le marché immobilier.

Données de la Conférence sur les Chiffres de l’immobilier en Gironde*

Profil des acquéreurs à Bordeaux et en Gironde

©Alena Darmel - Pexels

78% des acquéreurs de la région sont Girondins, suivis par les Franciliens et par le reste des Français. La majorité exerce des professions intermédiaires ou cadres (29% d’entre eux). Ils achètent aussi bien pour de la résidence principale, de l’investissement locatif ou de la résidence secondaire, toujours avec l’idée de se constituer une épargne pour leur retraite.

Les acquéreurs sont plutôt jeunes, actifs, et sont majoritairement âgés de 30 à 39 ans (31%) et gardent leur bien un peu moins de 5 ans. Cette tendance n’a d’ailleurs pas changé depuis 10 ans, témoignant de la fluidité du marché immobilier.

Parmi les secteurs les plus recherchés par les acquéreurs :

Quel budget pour acheter un appartement à Bordeaux ?

Selon la Fnaim, en mars 2022, le prix d’un appartement à Bordeaux est de 4 749 € le m², avec un prix au m² supérieur de 30% à la Gironde, qui est de 3 482 €. À noter que les chiffres évoluent selon la typologie :

Typologie Prix au m² à Bordeaux
Studio 5 492 €
Appartement 2 pièces 4 910 €
Appartement 3 pièces 4 559 €
Appartement 4 pièces et plus 4 254 €

Quel budget pour acheter une maison à Bordeaux ?

Typologie Prix au m² à Bordeaux
Maison de 3 pièces 6 025 €
Maison de 4 pièces 5 569 €
Maison de 5 pièces 5 595 €
Maison de 6 pièces 5 492 €
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33

Les prix de l’immobilier à Bordeaux dans l'ancien

Alors qu’en 2021 Bordeaux conservait toujours sa deuxième place parmi les villes françaises où le prix de l’ancien est le plus cher, la tendance semble une nouvelle fois se confirmer pour 2022. La capitale girondine affiche désormais un prix au m² de 5 017 € pour un appartement ancien, soit une évolution de 4% par sur un an selon le Figaro Immobilier.

La Chambre des Notaires parle d’un “phénomène centrifuge” où le marché s’est stabilisé, malgré une importante hausse des prix, notamment dans la banlieue de Bordeaux, dans les communes de Villenave-d'Ornon, Talence et Lormont. Les acquéreurs recherchent davantage un espace extérieur et une pièce supplémentaire pour télétravailler et tendent ainsi à s’excentrer du cœur historique bordelais.

À l’échelle nationale, Bordeaux Métropole est aujourd’hui la 3ème ville la plus chère sur le marché de l’immobilier ancien, derrière Paris et Lyon.

Certains secteurs ont vu leur prix au m² prendre plus de valeur sur le marché de l’ancien, notamment les quartiers de l’Hôtel de ville Quinconces, Saint-Seurin Fondaudège et Capucins-Victoires, secteur le plus cher de Bordeaux dans l’ancien.

Les prix de l’immobilier à Bordeaux dans le neuf

©Max Vakhtbovych - Pexels

Contre toute attente, le prix du m² pour un logement neuf à Bordeaux n’a pas atteint des sommets. Dans le neuf, le prix au m² a seulement pris 1% sur un an, pour atteindre 5 096 € du m² en mars 2022, toujours selon le Figaro Immobilier.

Pourtant, le neuf semble attirer de plus en plus d’acquéreurs que ce soit pour de l’ investissement locatif en loi Pinel, de l’achat en résidence principale et secondaire, notamment dans le Bassin d’Arcachon.

La dynamique de ce marché est positive et le volume de ventes est bien supérieur à celui de l’année 2019. Fabien Rouchout, notaire à Andernos-les-Bains, précise que la principale cause de la baisse de ventes en 2020 était due aux retards de livraison et aux confinements successifs. Les girondins n’ont donc pas perdu leur attrait pour les constructions nouvelles.

Comme pour l’ancien, les prix de l’immobilier neuf ont également augmenté dans les communes du Bassin d’Arcachon. Si la coutume voudrait que les acheteurs se tournent davantage vers l’achat d’une maison sur les côtés, la tendance confirme un attrait grandissant pour les appartements.

C'est d'ailleurs dans les villes de la périphérie bordelaise que les prix semblent grimper comme c’était le cas en 2021 à Parempuyre, Bègles et Villenave-d'Ornon, qui font parties des localités les plus prisées de Bordeaux Métropole.

Typologie Prix au m² à Bordeaux
Studio 5 941 €
2 pièces 5 332 €
3 pièces 4 930 €
4 pièces 4 992 €
5 pièces 5 268 €
6 pièces 5 988 €

L’état du marché locatif à Bordeaux

Pour ce qui est du marché locatif, l’Observatoire Clameur a établi le loyer médian bordelais à 14 € le m² hors charges sur les 4 derniers trimestres. Les prix ont augmenté de 2,6% par rapport à l’année précédente.

Les investisseurs rechignent davantage à investir dans l’immobilier ancien Bordeaux, étant donné que les loyers n’augmentent pas. Si les nouvelles réglementations énergétiques crispent les investisseurs, Marie Laborde-Latouche, notaire à Bordeaux, précise que les propriétaires pourront s’appuyer sur la possibilité de faire des travaux. L’investissement serai d’ailleurs supérieur au coût des travaux.

Comme pour un achat, le montant du loyer au m² peut varier selon la typologie de bien :

Typologie Prix du loyer au m² à Bordeaux Évolution
Studio 19 € +5,9%
2 pièces 13 € +0,7%
3 pièces et + 11 € +2,1%

Le Bassin d’Arcachon a la cote

©Czapp Árpád - Pexels

Le Bassin d’Arcachon affiche des prix de l’immobilier de plus en plus importants en raison de l’attrait des acquéreurs pour la région. Selon le rapport, le prix des maisons anciennes a augmenté sur les communes d’Andernos (19%), de Lège-Cap-Ferret (17%) et à Gujan-Mestras (16%).

Les appartements anciens ont eux aussi vu leur prix augmenter dans le Bassin puisqu’il s’agit du secteur où la croissance est la plus importante sur toute la région, soit +15% sur un an, pour un montant de 5 500 € le m². Les acquéreurs quant eux, ont plus de 60 ans.

Est-ce le bon moment pour investir à Bordeaux ?

Bordeaux et sa région possèdent un fort tissu économique local, notamment grâce à la présence de nombreuses PME et de grandes entreprises. L’emploi est d’ailleurs très soutenu à Bordeaux grâce aux importantes commandes aéronautique et spatiale réalisées ces derniers mois.

Idéalement positionnée aux portes de l’Atlantique, Bordeaux profite également d’un riche patrimoine, autour du vin.

Grâce à des services publics très développés et à un réseau de transport de plus en plus complet, Bordeaux révèle tout son potentiel pour le nouveau terrain de jeu des investisseurs en 2022.

« Les Girondins ont confiance dans leur département et son avenir. Ce sont les premiers acquéreurs immobiliers, motivés par la mobilité professionnelle, le télétravail ou la beauté de leur région. Cet attrait attire un nombre non négligeable d’acquéreurs arrivant d’autres régions. »

Maître Matthieu VINCENS DE TAPOL Président de la Chambre des notaires de la Gironde, extrait du dossier de presse 2022

Sources
Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33
Partager sur