Cuisine équipée : un plus pour votre investissement Pinel

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 16 mars 2022

[ mis à jour le 16 mars 2022 ]

SOMMAIRE

Investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux garantit un grand nombre de prestations de standing. Un logement neuf présente notamment des performances énergétiques et une isolation thermique et phonique optimisées, grâce au respect de la RT 2012.

Il n’est pas systématique qu’un logement neuf comporte une cuisine équipée. Mais sa présence dans un logement représente un véritable avantage pour un propriétaire. En installer une est d’autant plus intéressant qu’il est possible de déduire une partie de son coût, soit en réduction d’impôt Pinel, soit en déduction fiscale. Tour d’horizon des avantages d’une cuisine équipée et des options disponibles pour réduire son prix.

© Thannaree Deepul - shutterstock

Les avantages d’installer une cuisine équipée dans son logement Pinel

Lors de la livraison d’un logement neuf, il peut arriver que la cuisine soit laissée vide, et que seules les arrivées d’eau et d’électricité et les évacuations d’eau soient installées. En installer une dans son logement représente de nombreux avantages, aussi bien pour trouver un locataire que pour la revente du logement.

Davantage de facilités pour trouver un locataire en Pinel

L’installation d’une cuisine représente des dépenses de travaux non négligeables, qu’un locataire ne sera pas forcément à même de payer. Une réalité d’autant plus plausible pour un locataire en Pinel, qui doit avoir des revenus inférieurs à un certain plafond.

La présence d’une cuisine dans votre appartement peut faire la différence dans la recherche de locataire éligible Pinel en réduisant le risque de vacance de votre logement et les pertes de revenus associées.

© fizkes - shutterstock

Un atout pour ré-évaluer son loyer pour une location hors Pinel

À la fin de la période d’engagement locatif choisie dans le cadre du dispositif de défiscalisation Pinel, un propriétaire obtient le libre-usage de son logement. Il lui est alors possible de louer à nouveau son bien en s’alignant sur les prix du marché immobilier. La présence d’une cuisine équipée accroit alors la valeur locative de l’appartement.

Une plus-value pour la revente de votre logement

Après une location sous le dispositif Pinel, il est également possible pour un propriétaire de procéder à la vente de son appartement. La présence d’une cuisine équipée peut alors être un véritable atout, qui accroit la valeur globale du bien.

Une cuisine récente, de bonne facture, sera associée à un bien immobilier de qualité, et facilitera donc sa vente. De même, sa présence évitera à l’acquéreur de devoir effectuer des travaux de réaménagement, et peut donc le rassurer dans son achat.

Une cuisine équipée peut également faciliter la vente d’un appartement en réduisant le prix d’acquisition. En effet, l’acquéreur peut bénéficier d’une réduction des frais de notaires en fournissant la liste des biens meublés compris dans le prix de vente, et leur valeur résiduelle.

Cuisine équipée : comment réduire son prix ?

L’installation d’une cuisine équipée dans son appartement neuf représente des dépenses importantes, pouvant être dissuasives pour un propriétaire. Il existe cependant plusieurs manières de réduire son prix. L’une d’entre elles est directement liée au dispositif Pinel, tandis que l’autre consiste en une déduction du revenu foncier imposable.

© gpointstudio - Shutterstock

Une réduction d’impôt spécifique au Pinel

Il vous est possible de mentionner votre cuisine équipée sur la déclaration fiscale 2044 EB, liée au Pinel, dans le prix du revient. Cela vous permettra d’obtenir une réduction du montant déclaré proportionnelle à votre période d’engagement locatif Pinel. Pour rappel, le dispositif de défiscalisation Pinel donne lieu à une réduction d’impôts sur le revenu :

Il faut noter que cette réduction d’impôts n’est ouverte qu’aux investisseurs ayant souscrit au régime Pinel. Nous allons évaluer celle-ci à travers un exemple pratique.

Jean-Luc et Marcelline ont acheté un appartement neuf en loi Pinel et se sont engagés à le louer pendant 12 ans. Ils bénéficient donc d’une réduction d’impôts sur le revenu de 21% du montant de leur investissement. Cet appartement ne disposait pas de cuisine équipée. Ils en ont donc installé une, pour un coût de 5000 euros.

En la déclarant dans le prix de revient sur la déclaration 2044 EB, ils peuvent bénéficier d’une réduction de 21% de son coût, équivalente à 1050 euros. Elle sera échelonnée sur la période de leur engagement locatif. Ils pourront donc bénéficier chaque année de 87,50 euros de réduction d’impôts sur les 12 ans de leur location.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33

Une déduction fiscale des travaux

Une autre possibilité s’offre à vous si vous souhaitez réduire le coût de votre cuisine. Vous pouvez en effet mentionner son coût dans la déclaration 2044, dans la case “dépenses de réparation et d’entretien”, dédiée aux travaux déductibles des revenus fonciers. Cela vous permettra de déduire le coût de votre cuisine de votre revenu foncier imposable, au lieu de bénéficier d’une réduction d’impôts.

Afin d’en bénéficier, il faut obligatoirement que votre logement ait été livré sans cuisine, et que vous en ayez installé une à vos frais suite à l’achèvement du bien. Vous pouvez déduire son coût du revenu foncier si vous gardez précieusement la facture liée à ses frais. Vous devez également mentionner cette cuisine dans le bail que vous signerez, ou effectuer un amendement en cours de bail.

Pour calculer le gain fiscal de cette déduction, il vous faut multiplier le coût de la cuisine par votre taux d’imposition. Il vous faut ensuite additionner ce résultat au coût de la cuisine, multiplié par le taux des prélèvements sociaux, qui est de 17,2%. Estimons les gains pouvant être réalisés en prenant le même exemple pratique.

Jean-Luc et Marcelline ont installé une cuisine de 5000 euros dans leur logement neuf, après sa livraison. Pacsés et sans enfants, ils sont soumis à un taux d’imposition de 11%. Ainsi, en suivant les instructions ci-dessous, nous pouvons faire le calcul suivant :
(5000 x 11%) + (5000 x 17,2%) = 1410
Ils pourront donc bénéficier d’un gain fiscal de 1410 euros.

© Andrey_Popov - shutterstock

Réduction d’impôts Pinel ou déduction fiscale : que choisir ?

Nous avons pu voir à travers nos calculs qu'il y avait une différence entre les bénéfices tirés de la déduction fiscale des revenus fonciers et ceux tirés de la réduction d’impôts Pinel. En déduisant les travaux des revenus fonciers, nous obtenons un gain fiscal de 1410 euros. En utilisant la réduction spécifique au dispositif de défiscalisation Pinel, nous obtenons un bénéfice de 1050 euros.

Contre toute attente, le régime de la déduction fiscale, qui est ouvert à tout bailleur, est plus avantageux. Plus votre taux d’imposition et le coût de votre cuisine sont élevés, plus ce sera le cas. N’hésitez donc pas à faire des simulations afin d’optimiser vos gains fiscaux.

©Archi_Viz - Shutterstock

Cuisine équipée : nos conseils d’aménagement

Vous avez choisi de sauter le pas et d’installer une cuisine équipée dans votre appartement Pinel. Voici quelques conseils et astuces pour créer une pièce agréable à vivre, ajoutant une réelle plus-value à votre logement :

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33
Partager sur