Le réaménagement du port de plaisance des Bassins à flot en 2018

Temps de lecture estimé à environ 4 minutes.
Avatar Gilles VIDOTTO Gilles Vidotto

le 27 octobre 2017

SOMMAIRE

9 nouveaux pontons vont être construits sur l’actuel port de plaisance bordelais de Bassin à flot. D’ici 2018, la capacité d’accueil des bateaux, allant jusqu’à 15 mètres de long, aura doublé pour atteindre 268 places. De nouveaux services seront proposés et les tarifs de location augmentés par la même occasion. Une opération à l'image des projets de la ville qui entend investir dans la construction du Pont Simone Veil ou encore refaire les boulevards de Bordeaux.

Mais en quoi ce projet est-il indispensable pour la ville de Bordeaux ? Pourquoi est-il important de redynamiser l’activité de Bassin à flot ?

9 nouveaux pontons installés au Bassin à flot

Le 18 octobre 2017, Bordeaux Port Atlantique, l’organisme en charge des ports bordelais, a lancé une série de travaux visant l’amélioration de l'actuel port de plaisance de Bassin à flot, situé dans le quartier Bordeaux Bacalan. Actuellement, seules 150 places sont disponibles. L’objectif fixé par la municipalité bordelaise est de permettre d’augmenter le nombre d’emplacements en proposant 268 places, soit 118 places supplémentaires. Pour cela, 9 nouveaux pontons seront construits.

Le réaménagement de ce port de plaisance est une nécessité pour la ville de Bordeaux. En effet, les bateaux de plaisance qui accostent sur les bords de Garonne de la “Perle de l’Aquitaine” ont une taille moyenne plus élevée que celle de la côte Atlantique.

Bien que le coût de ce projet soit évalué à hauteur de 3 millions d’euros, il s’agit d’une nécessité pour la ville de Bordeaux. En effet, le réaménagement du port de plaisance doit autant permettre de redynamiser les activités maritimes sur le site que de rénover la signature urbaine du quartier. Et pour cause, au XVIIème siècle, Bacalan est le centre maritime de Bordeaux et depuis 1925, il est considéré comme un port autonome où se développent des activités de réparation navale. C’est donc dans le respect de l’histoire du quartier que ces réhabilitations seront opérées. Selon le plan de réaménagement du port de plaisance de Bassin à flot présenté par Bordeaux Port Atlantique, la fin des travaux est prévue pour juin 2018.

De nouvelles prestations et une tarification revue à la hausse

Ce plan de réaménagement du port de plaisance de Bassin à flot vise à proposer des prestations “plus actuelles” répondant aux dernières normes de sécurité.

“Nous allons également apporter de nouveaux services, correspondant à ce qu’est un port de plaisance moderne. Il y aura ainsi des bases de vidange des eaux grises, de la distribution en eau et électricité pour les bateaux, du wifi et une zone de grutage”, Philippe Rénier, directeur travaux et environnement du port.

Sur le thème de la sécurité, les usagers auront un badge d’accès pour entrer dans l’enceinte du port de plaisance. De plus, le port sera équipé de caméras de surveillance. Après juin 2018, une seconde phase de travaux est prévue au sein du projet immobilier du GPMB avec notamment la création d’espaces sanitaires.

Toutes ces modifications entraînent, logiquement, une hausse des tarifs. La location à l’année dans ce port de plaisance est d’environ 700€ pour un bateau de 10,50 mètres. Dès lors, ce tarif augmentera fortement et passera à 1.800€ dès juin 2018. Une hausse que Christophe Masson, président de Bordeaux Port Atlantique justifie : “Nous nous sommes adaptés à la moyenne des prix constatés dans les autres ports de plaisance, car nous sommes actuellement six à sept fois moins chers”.

Grâce à tous ces aménagements, Bordeaux Port Atlantique espère augmenter le trafic moyen et développer les croisières maritimes. L’objectif fixé est de 50 escales annuelles.

Bacalan, un quartier en plein renouveau urbain

Ces dernières années, le quartier Bacalan a connu une profonde transformation de son territoire. En effet, autrefois, cet espace industriel qui a connu l’âge d’or des activités maritimes bordelaises a aujourd’hui perdu son passé naval pour devenir un important pôle touristique : en juin 2016 le quartier a vu naître la Cité des Vins, un lieu d’expositions sur le thème du vin. Plus récemment, la municipalité bordelaise a levé le voile concernant l’avenir du dernier îlot de Bacalan avec l’ouverture en novembre 2017 des “Halles gourmandes” qui seront occupées par des producteurs locaux de tout bord.

Bordeaux IMMO9 propose aujourd’hui de nombreux programmes à Bacalan et Bassin à flot font le bonheur des investisseurs parisiens et bordelais dans se quartier dynamique et en pleine mutation.

Prix selon typologie dans le quartier Bordeaux Bacalan
Données Bordeaux IMMO9
T1 134.405€
T2 180.425€
T3 237.319€
T4 307.663€
T5 418.143€

Le 20 septembre 2017, le gouvernement a annoncé, par la voix de Jacques Mézard, Ministre de la Cohésion des Territoires, la reconduite du dispositif défiscalisant Pinel. Bien que quelques modifications sont à attendre, notamment dans le zonage Pinel, Bordeaux ne devrait pas être impactées. Et pour cause, la “Belle endormie”, appartient à la zone B1, pour le motif que l’agglomération bordelaise compte plus de 250.000 habitants.

Sources :

Partager sur