Les Bassins à Flot en plein renouveau

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Caroline Tison" Caroline Tison

le 23 avril 2021

SOMMAIRE

Depuis plusieurs années, et notamment depuis l’élection d’Alain Juppé à la Mairie, le quartier des Bassins à Flot bénéficie d’un certain renouveau urbain. Les constructions n’ont cessé d’affluer aux Bassins à Flot, permettant aux Bordelais d’investir et d’acheter des logements au sein des programmes neufs de Bordeaux, renflouant l’offre qui peinait à combler la demande.

Les Bassins à Flot à Bordeaux sont un quartier phare de la ville, proche des quais, de la Cité du Vin et du pont Jacques Chaban-Delmas. Ils bénéficient d’un réseau de transports efficace avec bus et tramway. À proximité des Hangars et de Bacalan, sur les bords de la Garonne, les nouveaux logements de ce secteur sont idéalement placés.

Aujourd’hui, les Bassins à Flot continuent de se développer avec plusieurs projets immobiliers, tels que l’hôtel Marriott, la base sous-marine, ou encore le programme immobilier neuf Emblem du promoteur Cogedim.

© Andrew Babble - Shutterstock

Retour sur l’histoire des Bassins à Flot à Bordeaux

Le quartier des Bassins à Flot se situe au nord du centre-ville de Bordeaux, entre le Lac et Garonne. Étendu sur 160 hectares, il accueille notamment le port de plaisance de la ville. Peu investi par les habitants auparavant du fait de ses terres marécageuses, le secteur a peu à peu été aménagé à partir du XVIIIè siècle avec le développement du port dans un premier temps et des zones d’activités prenant le pas sur les marais. Ces derniers ont été asséchés pour permettre le développement du quartier.

Au XIXè siècle, Bacalan et les Bassins à Flot ont vu l’activité navale s’accroître avec la délocalisation des chantiers due à la construction du pont de pierre.

Ce n’est qu’à partir des années 2000, sous l’impulsion de la municipalité Juppé, que les Bassins à Flot ont bénéficié d’une reconquête de leur territoire, avec notamment un réaménagement d’envergure, et la reconversion de la base sous-marine en musée.

Les transports ont également été massivement développés dans ce secteur avec l’installation du tramway et de la ligne B, mais aussi la construction du pont Jacques Chaban-Delmas, faisant la jonction entre Bacalan et La Bastide sur la rive droite du fleuve.

La construction de la Cité du Vin a permis d’apporter un nouveau souffle à l’économie du quartier. En 2018, le port de plaisance est repensé et réaménagé, permettant l’amarrage de plus de 300 bateaux, voiliers et yacht sur 9 pontons.

© Stephane Bidouze - Shutterstock

Bassins à Flot intégré au projet Bordeaux 2030

Lieu en pleine mutation, les Bassins à Flot ont été intégrés au projet “Bordeaux 2030”. Selon l’agence d’urbanisme de Bordeaux Métropole Aquitaine (A’Urba), ”le secteur des bassins à flot est devenu l’un des piliers de la reconversion urbaine de Bordeaux. Ancienne friche portuaire, le secteur était plein de promesses en matière d’urbanisme et de développement. Le projet lancé en 2010 ambitionnait de faire des Bassins à Flot un nouveau quartier rassemblant logements, bureaux et commerces.

Dans le quartier, le Nautilus était une figure de proue de la vie nocturne bordelaise. Anciennement nommé le Chat Bleu, le Nautilus faisait danser les habitants jusqu’au bout de la nuit.

En 2012, cet ancien club a troqué son dance floor pour un large open space accueillant 600 employés du siège de C-Discount.

Édifié par le promoteur Eiffage, le bâtiment possède près de 13 000 m² de bureaux pour accueillir, à terme, un millier de salariés.

Les plans du nouveau quartier ont été pensés par l’architecte Nicolas Michelin. L’idée principale du projet est que le quartier doit faire office de lien, avec un espace de promenade pour les Bordelais et des aménagements permettant de poursuivre les balades : la base sous-marine et ses expositions, et la Cité du Vin.

Pour se rendre aux Bassins, du nord au sud ont été créées des venelles arborées sur 3,5 km, permettant de rejoindre le lieu par les Chartrons et Bacalan.

© Elena Pominova - Shutterstock

Les projets immobiliers en 2021 aux Bassins à Flot

Étalés sur une durée de 15 ans, les travaux des Bassins à Flot concernent aussi bien le logement, que les bureaux, les commerces, ou les équipements publics.

Les chiffres des Bassins à Flot et de leur réaménagement

  • 700 000 m² de surface aménagée
  • 5 500 nouveaux logements, dont près de 1 400 logements sociaux
  • 95 000 m² de bureaux
  • 57 000 m² de commerces et services
  • 81 000 m² d’activités industrielles
  • 6 000 emplois créés
  • Une dizaine d’équipements publics de proximité : crèches, écoles, salles associatives, salles dédiées aux seniors ou aux jeunes, gymnase et espaces de jeux de plein air
  • 124 millions d’euros

Les travaux ont débuté en 2012, et doivent s’achever en 2025.

Nombreux sont les promoteurs immobiliers à Bordeaux qui ont collaboré à l’aménagement : Anosta, Anthélios, Bouygues, le Crédit Agricole, Eiffage, Icade, Id&Al, Legendre, Kaufman & Broad, Nacarat, Nexity, Pitch Promotion, Pichet, Vinci, …

Deux hôtels étoilés signés Marriott

Fin mai, l’hôtel Renaissance ouvrira ses portes à Bordeaux, aux Bassins à Flot. Cet hôtel de charme 4 étoiles a été conçu par le Groupe Legendre Immobilier, à l’instar de l’hôtel Moxy. Ces deux établissements sont issus de l’enseigne Marriott et seront composés de près de 300 chambres.

L’hôtel Renaissance a été designé par l’architecte d’intérieur Michael Malapert et s’inspire de l’urbanisme environnant et de l’esprit industriel des docks du quartier.

Le 4 étoiles comporte 150 chambres réparties sur 9 étages. L’entrée se fait par 2 anciens silos à grains qui ont bénéficié d’un travail de rénovation et de conservation pour donner une impression spectaculaire dès le hall du haut de leurs 30 mètres.

Au 9è étage, le rooftop offre une magnifique vue sur la ville de Bordeaux, avec bar, restaurant et piscine perchée. Le bar a été conçu selon le modèle des cabanes du bassin d’Arcachon avec des bardages de bois et des luminaires en cordes.

Quant aux chambres, certaines disposent de la vue imprenable sur la Perle de l’Aquitaine. Bois, velours, laitons et béton brut composent le décor intérieur, surmonté de motif d’or au plafond, reprenant le tracé des appellations des vins de Bordeaux.

L’hôtel Moxy 3 étoiles présente 133 chambres sur 6 étages accompagnées d’un bar-restaurant et d’une salle de fitness.

La clientèle cible de ces deux établissements de standing est bien différente. Pour le Renaissance, il s’agit d’une cible axée sur une clientèle étrangère en tourisme d’affaires et de loisirs. Pour le Moxy, la cible affichée est les “millenials”, la jeune génération des 30/40 ans, avec un esprit branché.

280 logements hauts de gamme

Le promoteur national Cogedim est, le maître d’œuvre du programme immobilier Emblem, aux Bassins à Flot. Ce projet d’envergure collectionne quelques 280 logements avec pour perspective la Cité du Vin et le pont Jacques Chaban-Delmas. Accolée au siège du Crédit Agricole, le long de l’écluse et des quais Bacalan et Armand Lalande, la résidence profite d’un emplacement de choix.

Les 5 bâtiments arborent une architecture moderne avec brique et métal pour parer leurs façades. À l’intérieur, un parc paysager est en place avec ses pas japonais accompagnant les résidents à leur domicile en toute intimité. Entre fleuve et nature, les logements de ce programme disposent de généreux espaces extérieurs : loggias, balcons, terrasses et jardins. La vue dégagée depuis les terrasses allant parfois jusqu’à 56 m² permet de profiter de toute l’architecture et de la beauté urbaine de Bordeaux. La Garonne et la Cité du Vin s’offrent aux regards en quête d’un point de mire.

Du studio à l’appartement neuf de 5 pièces, les logements sont équipés de cuisines américaines, de dégagements et de rangements. La luminosité intérieure est optimisée par les larges fenêtres qui donnent sur le jardin suspendu de la résidence.

Des lofts de 4 et 5 pièces en duplex proposent des surfaces généreuses et confortables avec 5,20 mètres de hauteur sous plafond.

Highbay, Loftside, Riverside, Gardenside et Cityside sont les îlots composant cette résidence de standing qui affiche des prix allant jusqu’à 1,4 millions d’euros.

La résidence Emblem se trouve à deux pas des commerces et écoles, et la station de tramway “Cité du Vin” de la ligne B est placée au pied des logements. Face au programme, le musée viticole s’érige et est accompagné du musée de la Mer et de la Marine à 650 mètres. Le quartier des Chartrons est à 15 minutes à pied, tandis que la place des Quinconces est accessible en 8 minutes par le tramway.

La base sous-marine

Édifiée au cours de la Seconde Guerre Mondiale par les Allemands, la base sous-marine accueillait initialement les sous-marins italiens et allemands. De nos jours, ce lieu, chargé d’histoire, a été transformé en espace culturel.

Vestige du passé des années 1940, la base a longtemps été laissée à l’abandon, avant d’être réhabilitée en musée de la plaisance, puis en espace culturel. En 2012, un Mémorial en hommage aux républicains espagnols a été inauguré en son sein. Ces derniers avaient participé de force à la construction de la base, certains y laissant leur vie alors que plusieurs témoignages attestent des corps ensevelis dans le béton armé des fondations.

Au printemps 2020, le projet “Bassin de Lumières” a fait son entrée dans la base. Centre d’art numérique, il accueille plusieurs expositions présentent simultanément. En 2020, l’exposition “Gustav Klimt, d’or et de couleurs” marque l’ouverture du Bassin de Lumières.

Les prix de l’immobilier aux Bassins à Flot

Sur le marché immobilier de l’ancien, les Bassins à Flot arborent un prix moyen du mètre carré estimé à 3 466 €. Il faut compter environ 3 558 €/m² pour un appartement, et 3 163 €/m² pour une maison.

Pour ce qui est du marché immobilier neuf des Bassins à Flot, le prix du m² s’élève à 4 429 €, avec 4 010 € pour un appartement et 4 302 € pour une maison.

En moyenne, le prix global du loyer dans ce secteur est de 12€/m², avec néanmoins une demande locative plus faible que dans les autres quartiers de Bordeaux.

SOURCES
  • Bordeaux : Du Natutilus à Cdiscount – Sud-Ouest (mars 2012)
  • Bordeaux : l’hôtel Marriott vu de l’intérieur - Sud-Ouest (mars 2021)
  • Bordeaux : les deux nouveaux hôtels de l’îlot Bacalan sous pavillon Marriott – Sud-Ouest (décembre 2019)
  • Les Bassins à flot, un projet en mars – bordeaux2030.fr
  • Bassins à Flot – bordeaux-metropole.fr
  • Le quartier des Bassins à Flot – bordeaux.fr
Partager sur