Le boom de l’immobilier d’entreprise à Bordeaux

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Dimitri IATOSTI" Dimitri Iatosti

le 26 août 2022

[ mis à jour le 26 août 2022 ]

SOMMAIRE

Considérée comme une des meilleures villes en France où travailler, Bordeaux accueille toujours plus de jeunes actifs et d’entreprises qui ont senti le potentiel économique de la ville.

Afin de faire face à cet afflux massif, des chantiers voient le jour, comme des programmes immobiliers neufs à Bordeaux qui réservent des espaces pour les entreprises, au milieu de logements, de résidences de services et de commerces.

Bordeaux, great place to work

©Elena Pominova

Selon l’institut “Great place to work”, Bordeaux est en haut du classement des villes où les français aimeraient travailler depuis 8 années consécutives. En 2021, elle a devancé Aix-en-Provence et Toulouse, respectivement à la 2ème et à la 3ème place.

Cette étude a été menée auprès d’un échantillon de 2567 personnes, dont 789 salariés de moins de 35 ans. La population active française a l’air réceptive à ce que la ville a à offrir : un marché dynamique à quelques kilomètres de l’océan.

Il y a plusieurs critères qui ont fait que 38 % des sondés ont choisi Bordeaux. En effet, en plus du dynamisme économique, sont pris en compte les prix du marché de l’immobilier, l’accessibilité, les infrastructures, l’équilibre vie personnelle et vie professionnelle ainsi que la qualité de vie (climat, espaces verts, lieux culturels etc.).

Depuis quelques années, l’institut observe que les attentes des salariés concernent aussi les valeurs véhiculées par l’entreprise. De plus, la RSE (Responsabilité sociale des Entreprises) prend de plus en plus d’importance dans leurs choix.

D'autres entreprises “Great place to work” se distinguent à Bordeaux Métropole comme :

Bordeaux Métropole : siège social de grandes entreprises

©Leonid Andronov

Certaines entreprises ont établi leur siège social à Bordeaux Métropole, flairant le potentiel économique et une facilité de recrutement. C’est le cas de :

Des entreprises d’envergure nationale et internationale ont établi leur sièges régionaux ou leurs filiales à Bordeaux, permettant ainsi aux entreprises de se déployer, soit uniquement dans la région, soit sur l'ensemble du territoire français. Parmi les principales sociétés, on peut noter :

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33

Les bureaux, partie prenante des nouveaux quartiers

Parmi les grands projets urbains que la ville a amorcé ces dernières années, il y a énormément de programmes immobiliers, comme le quartier Bélvédère ou encore l’Opération d’Intérêt National (OIN) Euratlantique, qui réservent des espaces pour les entreprises.

Bordeaux Euratlantique : l’immobilier d’entreprise participe au renouveau

©JeanLucIchard

Bordeaux Euratlantique est actuellement le plus grand chantier de France. Il donne une dimension européenne à plusieurs secteurs près de la gare Bordeaux Saint-Jean. Ce projet s’étale sur 12 quartiers et traverse Bordeaux, Floirac et Bègles. L’objectif est que, d’ici 2030, soient créés 30 000 emplois et soient logés 50 000 personnes. Pour accueillir cette dynamique de l’emploi, les architectes ont bien évidemment intégré des bureaux.

Un des quartiers emblématiques de Bordeaux Euratlantique est le Belvédère. C’est une expérimentation qui réunira des bureaux, des commerces de proximités, des logements neufs, de l’habitat social et des résidences de services. Une salle de spectacle sera même créée sur la place centrale afin de créer du lien social et intergénérationnel.

C’est dans ce quartier qu’est en train d’être construit « Facette », un immeuble qui sera destiné aux équipes régionales de Nexity. Il fera 5000 m² et sera composé de 7 étages.

Pour compléter l’offre d’immobilier d’entreprise dans le quartier Belvédère, d’autres immeubles sont en construction comme EB4A, Twist sur Garonne, l’Ark et Gaïa. Au Total, cela fera une opération de 50 000 m² de bureaux.

Mis à part Nexity, les entreprises qui s’installeront dans les autres immeubles de bureaux ne sont pas encore dévoilées. Avec la situation idéale du quartier (proximité immédiate avec la gare Bordeaux-Saint Jean), il est fort à parier qu’un grand nombre d’entreprises se bousculera au portillon.

Zoom sur le nouvel immeuble Tebio

Grande première en France : en janvier 2022 a été déposé à Bordeaux le 1er permis d’innover, c’est à dire sans affectation préalable. Il donne la possibilité de construire des bâtiments réversibles.

Le bâtiment pilote concerné est celui de l’immeuble Tebio, au cœur de Bordeaux Euratlantique. Pensé par l’agence Canal Architecture, cet immeuble est une expérimentation qui s’adaptera aux besoins des futurs occupants : logements et/ou bureaux. Ainsi l’occupation sera évolutive.

Ce programme immobilier neuf de 4000 m² sera composé de 2 tours et de 4 “fabriques” au milieu, destinées à la collectivité. Il verra le jour en 2024. Cela a été possible grâce à la loi Elan (23 novembre 2028) créée par le ministère de la Transition écologique, qui a validé ce dispositif expérimental.

Nous avons déposé un permis il y a quelques jours où deux cases sont cochées : bureaux ou/et logements. C’est dans ce sens-là que c’est novateur. Cela n’existait pas auparavant et cela suit très scrupuleusement les règles qui ont été édictées dans les décrets de loi.

Patrick Rubin, architecte

La réversibilité a de nombreux avantages écologiques et économiques. Même si elle n’est pas citée dans la nouvelle réglementation énergétique RE 2020, elle poursuit le même objectif : faire en sorte qu’un bâtiment soit à énergie positive. C’est pour cela que l’architecte a prévu des toits végétalisés, partagés et des panneaux photovoltaïques.

La réversibilité - qui présente des défis environnementaux et techniques, car l’immobilier d’entreprises et du logement neuf ne répondent pas aux mêmes critères - a de beaux jours devant elle. L’immeuble Tebio ouvrira la voie à d’autre projets, comme ceux du village olympique de Paris, qui, à l’issue des Jeux Olympiques de 2024, pourra être transformé.

Les espaces de coworking en plein essor à Bordeaux Métropole

Depuis quelques années, les habitudes de travail ont changé : les salariés indépendants ont besoin de se retrouver dans des bureaux partagés et les entreprises se plaisent dans des espaces flexibles. Selon l’étude de “Global Worspace Survey”, le travail flexible permet un meilleur équilibre entre vie privée et vie professionnelle. De plus, il en est ressorti que le choix du lieu de travail compte énormément pour les salariés.

Bordeaux étant une place forte du coworking en France, les acteurs de l’immobiliers ont évidemment suivi la tendance. Ces dernières années, des programmes ont vu le jour :

Quid des transformations bureaux - logements ?

©Leonid Andronov

Il est techniquement, juridiquement et financièrement compliqué de transformer des bureaux en logements. Premièrement, car l'architecture n’est pas la même, comme le souligne bien l’architecte-urbaniste Carmen Santana :

Les promoteurs immobiliers avaient décidé que les logements faisaient 2,50 m de haut parce que ça leur coûtait moins cher et que ça leur permettait de faire un étage de plus sur des réglementations planifiant des immeubles avec rez-de-chaussée et cinq ou six étages. En tout cas, un logement devrait avoir minimum 2,70 m, 3 m de hauteur, sous plafond, c’est clair.

Il est, par exemple, compliqué de faire des logements lumineux dans des espaces de bureaux qui ont été aménagés en open space car, cela reviendrait à créer des pièces aveugles.

Ensuite, les contraintes réglementaires ne sont pas les mêmes (sécurité incendie, accessibilité etc.) et enfin, une réhabilitation coûte cher. Selon Bernard Roth, le directeur de Périclès développement, le coût technique d’un changement d’usage oscille entre 2000 et 2500 €/m2. C’est pour cela que certains architectes préfèrent détruire pour reconstruire.

La loi Elan a vu le jour en 2018 pour accompagner ces transformations. A Bordeaux, des projets de réhabilitation se sont distingués comme celui de la Villa Rohan. Situé dans un immeuble du quartier Meriadeck, ce programme immobilier a construit des logements à double orientation avec de grands espaces extérieurs. Chose rare dans le centre bordelais : il n’est pas mitoyen.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33
Partager sur