Logement neuf : c’est le moment d’investir en Pinel à Bordeaux !

Temps de lecture estimé à environ 6 minutes.
Avatar de l'auteur "Léonard B." Léonard B.

le 25 août 2021

SOMMAIRE

C’est l’occasion ou jamais d’investir en Pinel à Bordeaux, car ce dispositif de défiscalisation de l’immobilier neuf va disparaître en 2024. Les taux des réductions fiscales vont progressivement baisser jusqu’à cette échéance et les bonus Pinel dépendent de la date d’achèvement des travaux. Les délais de construction pour pouvoir en profiter vont être de plus en plus courts. Le prix d’un logement neuf à Bordeaux est encore abordable dans certaines zones, mais probablement plus pour longtemps. Pour ceux qui souhaitent investir en locatif dans le chef-lieu de la Gironde, c’est donc le moment de saisir l’opportunité !

©Jerome.Romme - Shutterstock

Bordeaux : investir avant la suppression de la loi Pinel

Fin du bonus Pinel : le compte à rebours est lancé

Des réductions d’impôt estompées progressivement

Les avantages fiscaux Pinel à Bordeauxresteront inchangés jusqu’au 31 décembre 2022. Ensuite, les taux de réduction fiscale seront abaissés une première fois pour l’année 2023, puis une seconde fois pour l’année 2024. Ce dispositif d’incitation à l’investissement dans l’immobilier neuf ne sera plus appliqué à partir du 1er janvier 2025.

Remarque : les maisons neuves ne font déjà plus partie du dispositif depuis le 1er janvier 2021, seules les habitations collectives sont concernées désormais.

Le cas particulier des logements verts

Un décret qui devrait être divulgué dans les mois à venir n’appliquera pas la réduction des taux Pinel à certaines habitations. Bénéficieront jusqu’en 2024 des réductions fiscales actuelles les logements neufs situés dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville dont les performances énergétiques et environnementales seront supérieures à la réglementation.

Remarque : une TVA réduite est déjà appliquée aux appartements neufs des quartiers ANRU (Agence nationale de la rénovation urbaine) ; au lieu d’être imposés à 20 %, ils le sont à 5,5 %.

Investir en Pinel à Bordeaux : pourquoi il vaut mieux se dépêcher

De bonnes conditions d’emprunt

Les taux d’intérêts des prêts immobiliers sont historiquement bas en ce moment. Il est actuellement envisageable d’obtenir un crédit sur 20 ans à moins de 1 % ! Des conditions de financement avantageuses pour investir à Bordeaux.

Un nombre de logements neufs momentanément limité par la conjoncture

La crise sanitaire depuis 2019 et les élections municipales en 2020 ont successivement fait chuter le nombre de permis de construire accordés. Le Pinel en 2021 à Bordeaux a donc une offre plus limitée que d’habitude et il faudra probablement attendre un an pour que les projets de logement Pinel validés soient plus abondants. Pour ne pas perdre des années de réduction d’impôt, il est donc conseillé d’investir rapidement dans les constructions Pinel encore disponibles.

Le cas particulier de l’immobilier neuf à Bordeaux

Malgré cette conjoncture, la capitale girondine est consciente de son déficit d’offre immobilière et a mis en place une politique de renouvellement urbain. De grands aménagements comme celui de Bordeaux Euratlantique sont à l’œuvre et permettent un accroissement des constructions en loi Pinel. Dans la métropole bordelaise, de nombreux projets immobiliers sont à l’étude, en passe de débuter, en cours de réalisation ou en voie d’être livrés !

Quand on sait que Bordeaux est une des villes parmi les plus chères en France, mais aussi l’une des plus attractives pour y vivre, y devenir propriétaire dans l’immobilier neuf est une aubaine dont il faut profiter tant que les bonus fiscaux maximum sont accessibles.

Un après-Pinel peu favorable aux particuliers ?

Plusieurs pistes d’incitations fiscales sont étudiées pour succéder à la loi Pinel après 2024. Mais celles qui sont évoquées pour le moment sont nettement plus favorables aux investisseurs institutionnels (banques, assurances, caisses de retraite, fonds de pension, etc.) qu’aux particuliers. Mieux vaut investir avant que cela n’arrive.

©YingHui Liu - Shutterstock

Bordeaux : certains quartiers encore abordables

Immobilier à Bordeaux : des prix souvent élevés

Les prix du marché immobilier bordelais ont augmenté de 40 % en seulement 10 ans, notamment à cause de la LGV Paris-Bordeaux (environ 2 heures de trajet seulement). Les prix dans le centre-ville de Bordeaux sont devenus inaccessibles pour la plupart des gens, seuls les investisseurs ont les moyens suffisants. Les particuliers, quant à eux, peuvent encore viser certains quartiers précis ainsi que la périphérie.

Pinel à Bordeaux : investir dans des quartiers abordables

Il est compliqué d’investir dans l’immobilier Pinel à Bordeaux centre, sauf en tombant sur la perle rare, en cherchant bien, dans certains quartiers. Au nord de la ville, les Chartrons peuvent encore receler quelques bonnes opportunités. Dans ce quartier prisé des familles bordelaises, il est conseillé de pouvoir investir dans un grand appartement.

Saint-Pierre est plus cher, mais les petits logements dans ce quartier ont très peu de vacance locative. Pour trouver de petits appartements un peu moins chers, on peut aller du côté de Saint-Michel.

Quoi qu’il en soit, un appartement Pinel doit respecter des plafonds d’investissement précis, en n’excédant pas 5 500 euros par m² de surface habitable notamment. Et ces opportunités d’appartements neufs loi Pinel sont plus facilement trouvables dans les quartiers qui bordent le centre de Bordeaux. Pour cela, peut-être vaut-il mieux s’intéresser aux projets de construction à Mériadeck, à Saint-Seurin ou à Fondaudège par exemple.

©gabriel12 - Shutterstock

Investir en Pinel à Bordeaux dès maintenant

Bordeaux : une demande locative toujours importante

Le chef-lieu de Gironde manque de logements neufs et ces derniers sont très demandés. Investir en Pinel à Bordeaux avec les loyers plafonnés, c’est la garantie d’avoir peu de latence entre deux locataires ! Le plafond de loyer en vigueur dans la zone B1 de Bordeaux est passé de 10,44 euros à 10,51 euros par m² en 2021.

La demande locative est importante dans cette ville, du côté des étudiants en particulier, et ce malgré la crise sanitaire. Après une petite accalmie durant le second confinement, le secteur est très vite reparti et les demandes des locataires ont évolué. Les appartements Pinel avec un espace extérieur et une pièce supplémentaire pour le télétravail sont très convoités.

Acheter en Pinel à Bordeaux : les démarches

  1. Vérifier sa capacité d’investissement

    Le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) n’autorise pas les emprunteurs à dépasser un taux d’endettement de 35 %. Il faut donc parfois se résoudre à acheter moins grand et en Pinel pour être en capacité d’investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux.

  2. Trouver un bon emplacement

    Pour acheter un appartement Pinel à Bordeaux, il faut que son prix ne dépasse pas le plafond de 5 500 euros le m². Sachez cependant que des logements dépassent ce seuil dans plusieurs quartiers de la ville.

  3. Choisir comment investir

    On peut choisir d’investir seul ou de passer par une SCPI, mais le plus simple consiste à faire appel à des professionnels de l’immobilier Pinel comme Bordeaux IMMO9. Un interlocuteur de choix pour bénéficier de conseils et d’une gestion locative complète. Cette offre peut inclure une assurance de garantie des loyers impayés comprenant la couverture des frais juridiques en cas de litige.

©Elena Elisseeva - Shutterstock

En résumé…

Il est extrêmement intéressant d’acquérir un logement Pinel à Bordeaux en ce moment. Des appartements neufs s’inscrivent dans ce dispositif, surtout en périphérie du centre où les prix sont plus abordables. La demande locative est très importante dans cette ville et les programmes neufs attirent particulièrement. Cependant, il faut se dépêcher d’investir pour pouvoir bénéficier des meilleures réductions fiscales Pinel, avant que ces bonus ne diminuent successivement en 2023 et 2024 jusqu’à disparaître à partir de 2025.

Partager sur