La référence de l’immobilier neuf depuis 15 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Bordeaux.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Bordeaux : nos experts passent sur France 2 !
http://www.bordeauximmo9.com/ecoquartier-ginko-bordeaux
Image illustrant "Array"

Tout savoir sur l'écoquartier Ginko à Bordeaux

Résidence Ginko Crédit photo : programme 435

C’est en 2010 que les travaux pour la construction de l’écoquartier Ginko ont débuté. En 2020, ils seront terminés et le quartier sera parfaitement opérationnel. Ginko est parvenu à s’imposer comme un véritable village autonome au sein de Bordeaux.

La genèse du projet de l’écoquartier Ginko

L’Écoquartier Ginko se situe au nord du centre historique de Bordeaux. Une zone qui, autrefois, était marécageuse et sujette aux inondations à répétition. Cet écosystème particulier empêchait toutes constructions et freinait le bon développement économique de la ville.

En 1960, la municipalité bordelaise, dirigée par Jacques Chaban-Delmas, se penche sur l’aménagement du nord de Bordeaux. Un plan d’urbanisme est défini par l’architecte-urbaniste Jean Royer : le marais est asséché, un lac artificiel à vocation hydraulique est construit afin de stopper les inondations et rendre cet espace parfaitement habitable. Depuis, cette zone est devenue un quartier de la “Perle de l’Aquitaine” et s’appelle “Bordeaux-Lac”.

Dès lors, Bordeaux-Lac connaît de nombreuses mutations. Tout d’abord, en 2008, le quartier se voit traversé par le tramway. Par la suite, Bordeaux-Lac a fait l’objet d’une étude qui a abouti à la construction de logements. C’est dans ce cadre qu’en 2010 ont débuté les premiers travaux pour construire Ginko.

Ginko, un impressionnant écoquartier

Ginko en chiffres

Ginko est le “fer de lance” du grand projet “Bordeaux 2030, vers une métropole durable”, initié par la communauté urbaine de Bordeaux. Pensé en 2006 et construit à partir de 2010, le projet Ginko est opérationnel depuis 2014. La même année, il obtient d’ailleurs le label “écoquartier” de la part du ministère du logement.

Données recueillies sur le site officiel de l’écoquartier Ginko
Fiche d’identité de l’écoquartier Ginko
Superficie totale 32 hectares
Nombre de logements 2 700
Capacité d’accueil 7 000 habitants
Surface commerciale 22 000 m²
Surface réservée aux bureaux 19 664 m²
Espaces verts 4,5 hectares

En 2020, l’ensemble des travaux menés dans l’écoquartier Ginko devraient arriver à leur terme. Toutes les constructions seront terminées et la majeure partie des logements sera occupée.

L’écoquartier Ginko et l’investissement locatif à Bordeaux

Les capacités d’accueil de Ginko sont impressionnantes. Au total, ce sont 2 700 logements qui seront construits. Ainsi, près de 7 000 personnes pourront vivre dans ce quartier respectueux de l’environnement.

Pour précision, tous les logements neufs érigés à Ginko seront conformes à la RT 2012, réglementation thermique qui impose aux constructeurs d’avoir recours à des matériaux conformes aux normes environnementales. Cela est d’autant plus notable que la La RT 2012 est obligatoire pour effectuer un investissement locatif en loi Pinel, système de réduction d’impôts prisé à Bordeaux.

Autre argument de poids pour les potentiels investisseurs en loi Pinel à Bordeaux, la ville développe de nombreux projets, comme la ligne à grande vitesse (LGV), qui lui permettent de se positionner parmi les plus actives de France. Conséquence directe, la capitale girondine voit arriver de nouveaux habitants. D’ici 2030, Bordeaux-Métropole prévoit de dépasser le million d’habitants. Cette conjoncture démographique assure aux investisseurs (notamment aux primo-accédants) de trouver facilement des locataires pour leurs biens neufs dans l’écoquartier Ginko.

Prix de l’immobilier neuf dans l’écoquartier Ginko selon les typologies
Données Bordeauximmo9
Studio 144 000 €
T2 178 500 €
T3 220 600 €
T4 270 700 €
T5 397 700 €

Les transports doux au cœur de l’écoquartier Ginko

”Un bon écoquartier, c’est d’abord un quartier dans lequel on se déplace proprement”, selon l’affirmation d’Alain Juppé, actuel maire de Bordeaux (2011). La ligne C du tramway est en toute logique un atout majeur de Ginko. Toutes les constructions se concentrent volontairement autour de ce mode de transport en commun propre. Alain Juppé estimait à ce propos : “l’un des points les plus forts de Ginko sera la desserte par une ligne de tramway qui traverse le quartier. Cela permettra aux habitants de se rendre en centre-ville sans avoir à utiliser leur véhicule personnel”.

Depuis l’arrêt “berges du Lac”, jusqu’à l’arrêt “Quinconques”, en prenant la ligne C du Tramway, les usagers doivent compter 16 minutes de trajet.

Dans les faits, une attention particulière a été portée à l’intégration des “déplacements doux” dans l’écoquartier Ginko. Toutes les habitations se situent à moins de 300 mètres d’un arrêt de tramway. De même, six kilomètres de pistes cyclables, des sentiers piétons et des stations de Vclub ont vu le jour à Ginko.

L’écoquartier Ginko, des habitants impliqués

La place Jean Cayrot est le point de rendez-vous de l’écoquartier Ginko. Cette place centrale se présente comme le cœur du village : elle est animée par les commerces de proximité, les centres associatifs, culturels et éducatifs qui la bordent. Ludothèque, église, maison polyvalente, groupes scolaires… Tout a été pensé pour assurer un maximum de confort aux habitants et pour favoriser la création de liens sociaux.

Ginko est aussi porteur d’une idée novatrice en termes de gestion de l’espace. En effet, la municipalité n’est plus la seule décisionnaire. Les habitants font partie intégrante des choix qui sont faits en matière d’aménagement. En tant que riverains concernés et experts de leur environnement quotidien, ils doivent apprendre à se réapproprier l’espace et à le transformer selon leurs besoins. Autrement dit, ces Bordelais ont la possibilité de participer à l’élaboration de leur lieu de vie, pour le rendre aussi bien fonctionnel qu’esthétique.

Les espoirs fondés en Ginko par communauté urbaine de Bordeaux sont immenses. Alain Juppé pensait faire de “Ginko, un quartier apaisé”. Pour l’heure, le pari semble tenu. Son succès est tel, que l’écoquartier est devenu une référence à l’échelle nationale. Et pour cause, Ginko est l’archétype du quartier moderne : innovant, respectueux de l’environnement, agréable à vivre et adapté aux modes de vie de ses habitants.

Sources

Dernière mise-à-jour par , le .
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Bordeaux
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte