Les Halles Bacalan à Bordeaux

Temps de lecture estimé à environ 4 minutes.

Publié le 29 septembre 2017 par

Gilles Vidotto Avatar Gilles VIDOTTO

SOMMAIRE

Alors que Bordeaux compte refaire les boulevards de la ville et construire le Pont Simone Veil, le voile se lève sur l’avenir de l’îlot Bacalan. En face de la Cité du Vin, et à la place de l’ancienne fourrière, une halle gourmande, des bureaux, des hôtels et une auberge de jeunesse doivent être érigés. La gestion de l’édifice principal est confiée au promoteur-exploitant basque de halles gourmandes : Biltoki.

Le projet : Halles Bacalan

Les Halles Bacalan s’installent en face de la Cité du Vin. Elles prendront leurs quartiers à la place de l’ancienne fourrière, sur une parcelle de 2.800 m² dont 1.700 m² seront réservés aux services publics. Le promoteur en charge du projet est le groupe Legendre. Cette entreprise familiale originaire de l’ouest de la France est devenue une référence en matière de constructions à énergies propres.

Le chantier des Halles Bacalan a débuté en juin 2016. Les Halles seront inaugurées dès le mois d’octobre 2017. L’architecture du bâtiment est un savant mélange entre modernité et authenticité. Pascal Martin, le Président Directeur Général du groupe Legendre, confiait que :

“L’idée était de recréer une halle d’antan avec un restaurant et des corners dans un maximum de transparence. La structure comprend 1.400 m² de béton ciré et 16km de lames de bois, qui font office de brise-soleil”

Biltoki, l’exploitant en charge des Halles Bacalan

Après plusieurs appels à candidatures demandés par Bordeaux Métropole, ces dernières ont été analysées pour qu’au final Biltoki soit choisi pour être le promoteur-exploitant des Halles Bacalan.

Le groupe Biltoki existe depuis 2009 et s’est diversifié dans la promotion immobilière et dans l’exploitation de halles participatives. Omniprésent dans le sud-ouest de la France, le groupe a en charge la gestion des halles suivantes :

Les Halles Bacalan en chiffres

Ouverte au grand public (début octobre 2017), les Halles Bacalan regroupent pas moins de 23 producteurs locaux et un espace de restauration sous la houlette du chef gastronome bordelais : Nicolas Lascombes.

Halles Bacalan en chiffres
Surface totale de la halle commerciale 2.800 m²
Architecte - maître d’ouvrage COSA Architecture
Surface des services publics 1.700 m²
Surface de restauration 300 m²
Nombre de producteurs locaux 23
Ouverture prévisionnelle Octobre 2017

Les projets connexes

Les Halles de Bacalan s’accompagnent d’un vaste projet immobilier de construction de bureaux et d’infrastructures touristiques. En effet, l’opération s’étale sur plus de 35.000m² : celle-ci comprend les halles Bacalan ainsi que des hôtels et des espaces de coworking.

Les espaces professionnels des Halles Bacalan

À côté des Halles Bacalan, des bâtiments de bureaux seront construits par le groupe Legendre. Au total, ce sont 10.000 m² d’espaces de travail qui vont être érigés. Parmi les occupants, les chambres de l’agriculture et l’école internationale d’hôtellerie et de management Vatel. Ces organismes prendront place dans les 1.000 m² du rez-de-chaussée du bâtiment tandis que l’on retrouvera les espaces de coworking en étage.

Les infrastructures hôtelières

À proximité des Halles de Bacalan, là où se trouve les silos, des infrastructures touristiques doivent être construites. En effet, deux hôtels ainsi qu’une auberge de jeunesse sortiront de terre.

L’un des hôtels prend place sur une partie du site et occupe 8.000 m² de superficie. Il s’agira d’un hôtel haut de gamme de 4 ou 5 étoiles. Le second hôtel, un 3 étoiles, sera implanté sur le Quai du Maroc. Parmi les 8 silos présents, deux d’entre-eux serviront d’entrée aux hôtels.

Par ailleurs, afin de compléter cette offre, un parking de 416 places sera construit en sous-sol.

La mairie de Bordeaux a lancé un appel à projets afin de déterminer ce que deviendront les 6 silos restants. La seule piste entendue pour le moment est la création d’une galerie d’art. Le groupe Legendre a fait savoir que toutes ces constructions devraient sortir de terre au 4ème trimestre de l’année 2020.

Sources :

Partager sur