Immobilier de bureaux : Bordeaux en troisième position dans le secteur

Temps de lecture estimé à environ 4 minutes.
Avatar Gilles VIDOTTO Gilles Vidotto

le 28 septembre 2018

SOMMAIRE

© Bordeaux Euratlantique - Agence TVK / Robota

Selon une étude publiée par le site internet de La Tribune Aquitaine, Bordeaux se classe 3ème des villes dont le secteur de l’immobilier de bureau est le plus développé en France. La création du pôle d’affaires Bordeaux Euratlantique booste l’implantation de nouvelles sociétés. Par ailleurs, la Perle de l’Aquitaine détient le label French Touch. Ceci signifiant que la ville apporte son aide à la croissance des jeunes pousses.

Comment Bordeaux devient-elle une grande ville puissante de la façade Atlantique ? Dans quelle situation se trouve le secteur bordelais de l’immobilier de bureau ? Comment la ville permet-elle le développement des entreprises ?

L’étude menée par le groupe CBRE

Le groupe CBRE est le leader mondial de l’immobilier d’entreprise. Dans une étude publiée au cours du mois de septembre 2018, l’organisme révèle que Bordeaux fait partie des trois premières villes de France sur le marché de l’immobilier de bureau. La Perle de l’Aquitaine ne cesse de se développer. En outre, le quartier autour de la gare est en passe de devenir l’un des principaux moteurs économique de la Métropole.

L’étude a été portée selon les résultats recensés au premier semestre 2018. Les villes classées devant Bordeaux sont Lille et Lyon. Actuellement, si Bordeaux détient un tel résultat c’est en partie grâce à l’installation des cadres venus de la région Île-de-France sur le territoire bordelais. En outre, ces derniers sont de plus en plus nombreux à vouloir s’installer en terres provinciales.

“Le marché bordelais est tendu en raison de l’offre faible, avec un taux de vacance proche de 3% et un marché qui n’avait pas anticipé cette importante hausse de la demande placée. Toutefois, les trois programmes en cours de livraison d’Euratlantique permettront d’alimenter le marché et de répondre aux besoins” - Alexandre Cieux, directeur régional de CBRE.
[articles_lies|id=236]

Les pôles d’affaires de la ville de Bordeaux

Le développement économique de la ville de Bordeaux ne s’opère pas principalement autour de la gare SNCF. Plusieurs quartiers y sont sujets. En outre, pour les dirigeants de Bordeaux Métropole, la croissance de toute l’agglomération ne peut pas uniquement se faire grâce au business center situé autour de la gare.

Bordeaux Euratlantique, le quartier de la gare

Bordeaux Euratlantique est un projet phare prenant place au coeur de la ville. Situé autour de la gare Saint-Jean, dans le quartier portant le même nom, ce pôle d’affaire a pour objectif de faire rayonner toute la métropole.

Lancé en 2009, le pôle d’affaire a été reconnu : opération d’intérêt national et il s’inscrit dans l’un des sous-projets du programme de modernisation de la ville : “Bordeaux 2030”. Ce projet vise à ce que la Perle de l’Aquitaine connaisse une croissance telle qu’elle voie sa démographie passée au-dessus du million d’habitants.

Le projet Bordeaux Euratlantique s’implante autant sur le secteur de la gare que sur les communes voisines que sont Bègles et Floirac. Au total, ce sont 2.500.000 m² de construction qui sortiront de terre d’ici 2030 et ce sera près de 30.000 nouveaux emplois supplémentaires qui seront créés.

[articles_lies|id=233]

Héméra, l’accélérateur de start-up

©Belin Promotion

Héméra est un accélérateur de start-up bordelais. Prenant place dans le quartier Fondaudège, en remplacement de l’ancienne usine Marie Brizard, la halle de 1.900 m² de surface a entièrement été réaménagée. Grâce à cet accélérateur de jeunes-pousses, ce sont 200 postes de travail qui seront créés. Ces derniers pourront être occupés par des entrepreneurs souhaitant être aidés dans l’avancement de leur projet professionnel.

[articles_lies|id=256]

La Halle Boca, pour le renouveau des quais de la Paludate

Le renouvellement de la halle Boca s’intègre dans le renouveau du quartier d’affaires : Euratlantique. C’est l’un des grands projets urbains de l’agglomération. Il prévoit la construction de 19.000 m² de surface neuve et la rénovation de 4.500 m² de l’ancienne Halle Debat-Ponsan.

Par ailleurs, parmi les 19.000 m² de surface neuve construite, plus de la moitié : 10.500 m², sont consacrés à la mise en place d’un pôle d’affaires. L’ouverture au public et l’installation des premières sociétés sont prévues pour le mois d’octobre 2018.

La réaménagement des Bassins à flot

Bassins à flot, situé au nord du centre historique de Bordeaux. Son réaménagement s’inscrit dans la volonté de faire de ce quartier une véritable porte d’entrée dans la ville. Cet espace a connu une profonde mutation de son territoire. En outre, la zone était pour le moins marécageuse et inapte à la construction de nouveaux édifices. C’est pourquoi un important travail urbain a été opéré.

Partager sur