Super Pinel ou Pinel Plus : le dispositif à la rescousse de Bordeaux

Temps de lecture estimé à environ 8 minutes.
Avatar de l'auteur "Charlotte Costa" Charlotte Costa

le 03 novembre 2021

SOMMAIRE

© Natee Meepian - Shutterstock

Ce n’est plus un secret pour personne, la ville de Bordeaux est une des villes les plus appréciées de l’hexagone. Et pour cause, le cadre de vie y est très plaisant, chaleureux et typique de la côte atlantique. Chaque année, la métropole bordelaise accueille de plus en plus néo-arrivants qui posent leurs valises sur ce territoire qui vit au rythme des saisons vigneronnes. Une problématique se pose, comment répondre à cette demande en matière de logement alors que le parc immobilier est en tension ?

Bien que le dispositif n’ait pas encore vu le jour, le Super Pinel ou Pinel Plus est bel et bien dans les tuyaux. Décret tant attendu par les investisseurs et promoteurs, la rumeur dit qu’il devrait être dévoilé d'ici la fin de l’année, par Emmanuelle Wargon, Ministre chargée du logement. S'il y a bien une chose qui est officielle, le gouvernement joue avec les nerfs des professionnels de l’immobilier.

En attendant, jetons un œil aux informations déjà parues et qui pourront peut-être vous intéresser si vous souhaitez investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux.

© gabriel12 - shutterstock

Le Super Pinel ouvre le champ des possibles

Les contours sont encore flous mais le Super Pinel arrive prochainement. La grande question est quand est-ce que le décret sera officiellement annoncé ? Des bribes d’informations arrivent au compte-goutte ces dernières semaines selon l’actualité politique.

À Bordeaux, le dispositif semble arriver au moment opportun, où le marché de l’immobilier et plus particulièrement le marché locatif éprouve de grandes difficultés à gérer toute la demande. Le Pinel Plus devrait permettre de fluidifier et de réguler l’afflux de bordelais qui cherchent à se loger.

Faire face à un parc locatif en tension

Depuis une décennie, la croissance des prix à Bordeaux n’a fait qu’augmenter. Il est devenu difficile de trouver un logement abordable que ce soit à la vente ou à la location. À partir de second trimestre 2022, l’encadrement des loyers sera effectif a annoncé Emmanuelle Wargon. Un prix médian par quartier sera indiqué par la préfecture.

” C'est à Bordeaux qu'on a connu la plus grande flambée des prix de l'immobilier ces dernières années.” souligne Pierre Hurmic, maire écologiste de Bordeaux

Malgré des ambitions politiques plutôt restrictives en matière de construction, le maire de la ville, Pierre Hurmic a le devoir de satisfaire les bordelais. En effet, cette ville de 257 068 habitants ne cesse de s’étendre et de concevoir des projets d’aménagements urbains incluant des collectifs de logements capables de contenir toute la population.

Dans quel cadre intervient ce successeur ?

Depuis sa création, la loi Pinel a permis de densifier le secteur de l’immobilier. Dispositif permettant de bénéficier d’une réduction d’impôt, l’investissement locatif n’a jamais été aussi fructueux. Une dynamique stoppée de plein fouet par la pandémie du COVID-19, causant l’arrêt quasi total de tous les chantiers en cours et faisant chûté la vente d’appartements neufs de manière considérable.

C’est donc dans un objectif de relance et d’évolution que ce Super Pinel intervient. Promulguée en 2014, la loi Pinel a besoin d’un coup de jeune pour continuer d’inciter les français à investir dans l’immobilier neuf. Les premiers desseins de la nouvelle loi laissent entrevoir des critères plus stricts, à la fois pour les promoteurs, que pour les investisseurs. Affaire à suivre...

Développer des projets urbains grâce au Super Pinel

@engin akyurt - pexels

On assiste de nos jours à des réflexions plus poussées en matière de construction de logements, notamment sur les matériaux de construction, l’impact environnemental ou encore la qualité au sein d’une habitation. Il faut dire que la municipalité bordelaise n’a pas peur de revendiquer ses opinions quand il s’agit de réguler le bâti bordelais.

Les constructions de programmes neufs à Bordeaux s’intègrent dans de vastes plans d’urbanisme aux ambitions durables et pérennes. C’est la raison pour laquelle nous voyons sortir de terre de nouveaux quartiers labellisés “écoquartiers” et qui s’inscrivent dans une démarche responsable et participative. La ville de Bordeaux l’a bien compris et compte en son sein plusieurs écoquartiers qui ont le vent en poupe.

Cela tombe à point nommé car le dispositif de défiscalisation Pinel Plus va intégrer de nouvelles normes qu’architectes et promoteurs n’auront pas le droit de transgresser.

Redorer l’image du collectif

Les conclusions de la consultation citoyenne, “Habiter la France de demain” portée par Emmanuelle Wargon, Ministre du logement sont claires, nettes et précises. Parmi toutes les idées qui ont émergé au cours de ces 9 derniers mois, une des plus marquantes est de casser l’idéalisation des maisons individuelles et de redonner de la valeur aux logements collectifs.

Lors de la présentation des résultats le 14 octobre dernier, une enquête a révélé que 80% des répondants préféreraient vivre dans une maison plutôt qu’en appartement, s’ils avaient le choix. Un travail de revalorisation est à mettre en place afin de convaincre que les collectifs sont une solution attractive et qui empêche essentiellement l’artificialisation des sols et l’étalement urbain. Ces travaux devraient se faire dans un premier temps au niveau local, en instaurant des discussions entre les élus locaux, promoteurs et architectes. Ces derniers devront mettre les bouchées doubles.

Qui dit plus de collectifs dit plus d’appartements, et c’est une aubaine pour le domaine de l’investissement. Cela veut dire qu’il y aura une offre exponentielle d’appartements neufs, potentiellement éligibles au Super Pinel.

Construire mieux pour l’habitat de demain

Le gouvernement l’a d’ores et déjà annoncé, le Super Pinel sera plus strict et plus contraignant que le Pinel actuel. Pour que les appartements neufs soient éligibles, ces derniers devront impérativement respecter la nouvelle règlementation thermique, la RE 2020.

”Le quart du parc de logements de la France de 2050 n’est pas encore construit. Ces futures constructions neuves se doivent d’être à la fois durables pour notre planète et de qualité. […] À travers la RE 2020, c’est donc une transformation ambitieuse qui s’engage pour toutes les filières de la construction” Emmanuelle Wargon, Ministre du Logement

La RE 2020 entrera en vigueur dès le 1er janvier 2022 jusqu’en 2031 avec des jalons d’adaptation en 2025 et 2028. Elle tentera de suivre les trois objectifs suivants :

La RE 2020 souhaite renforcer les exigences de la sobriété énergétique en mettant un terme progressif aux logements chauffés au gaz et aux modes de chauffages électriques peu efficaces comme les radiateurs à effet Joule). À l’inverse, il faudra systématiser l’utilisation de pompes à chaleur et d’utiliser davantage les énergies fossiles.

La phase des travaux est la plus polluante lors de la construction. Afin de limiter les dégâts, il convient de diminuer l’impact carbone en utilisant des matériaux biosourcés (issus de la biomasse) et géosourcés (issus de ressources d’origine minérale) mais aussi de développer davantage la filière de bois.

Le réchauffement climatique semble être inévitable et par conséquent, les épisodes de fortes chaleurs seront plus récurrents. Des solutions doivent être apportées pour maximiser le confort dans les logements l’été. Des solutions de climatisation alternatives seront fortement encouragées par la réglementation : la forme du bâtiment ou encore l’orientation des pièces.

Que va-t-il arriver à la loi Pinel ?

@anete lusina - pexels

La loi Pinel telle qu’elle est actuellement est un dispositif permettant de bénéficier d’une réduction d’impôt à hauteur de 63 000 € en réalisant un investissement dans l’immobilier neuf (dans la limite de deux investissements par an, n’excédant pas 300 000€). L’investisseur à l’obligation de mettre son bien en location nue pendant une période de 6, 9 ou 12 ans à des locataires ne dépassant pas un certain seuil de ressources. Selon la durée choisie, le montant de défiscalisation varie.

Période d'engagement Montant de la réduction d'impôts
6 ans 12 %
9 ans 18 %
12 ans 21 %

De plus, l’appartement neuf doit se trouver dans une zone éligible au dispositif Pinel : zone A, A bis et B1.

La loi Pinel est prolongée jusqu’au 31 décembre 2024 tandis que le Super Pinel entrera en vigueur dès le 1er janvier 2023. Les deux dispositifs vont alors cohabiter ensemble pendant un certain temps.

Céder sa place pour gagner en popularité

À partir de 2023, les taux du Pinel actuel seront dégressifs et ce jusqu’à l’extinction du dispositif. Une mesure plutôt radicale pour inciter les investisseurs à s’orienter vers son successeur, le Pinel Plus.


Durée d'engagement
2023 2024
6 ans 10,5 % 9 %
9 ans 15 % 12 %
12 ans 17,5 % 14 %

Le renouvellement de cet avantage fiscal va également permettre au dispositif de gagner davantage en popularité. Selon le sondage d’Opinionway et le panel de 1004 personnes interrogées portant sur les connaissances des français dans l’investissement immobilier. Seulement 23% des répondants ont déjà entendu parler de la loi Pinel et du Super Pinel. Un effort de communication sera à réaliser pour démocratiser le dispositif au plus grand nombre.

Continuer d’investir en Pinel en 2023 & 2024 est possible, mais à quelles conditions ?

Pendant la cohabitation de la loi Pinel et du Pinel Plus, les conditions devraient être différentes pour répondre aux diverses attentes des investisseurs. En effet, Emmanuelle Wargon, Ministre du logement a annoncé la conservation des taux pleins en loi Pinel jusqu’en 2024 sous certaines conditions :

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33
Partager sur