La référence de l’immobilier neuf depuis 20 ans !
Tout pour vivre et investir, s'informer sur la loi Pinel à Bordeaux.
9h - 20h du lundi au samedi
fermer
L’immobilier neuf à Bordeaux : nos experts passent sur France 2 !
http://www.bordeauximmo9.com/bordeaux-55000-hectares-nature
Image illustrant "Array"

Bordeaux oeuvre pour “55.000 hectares pour la nature”

Un domaine viticole de l'agglomération bordelaise

Plus de la moitié du territoire de l’agglomération bordelaise est constitué d’espaces naturels et agricoles. C’est dans ce cadre que l’initiative “55.000 hectares pour la nature” a été lancée. Bordeaux Métropole souhaite trouver le parfait équilibre entre ville moderne et exploitation des ressources naturelles sur son territoire. Pour cela, cinq équipes expertes dans les domaines du paysage, de l’écologie, de la biodiversité, des sciences de l’environnement, de l’agronomie et du développement territorial et foncier ont été choisies.

Pourquoi le projet “55.000 hectares pour la nature” est-il une nécessité pour la ville de Bordeaux ? Œuvre t-il pour des constructions respectueuses de l’environnement ?

La nature, l’un des grands chantiers de la décennie pour Bordeaux Métropole

L’opération “55.000 hectares pour la nature” constitue le pendant de la démarche “50.000 logements autour des transports publics”. Actuellement, la moitié des 55.000 hectares de la Communauté urbaine bordelaise se présente sous la forme d’espaces naturels et agricoles. Cet équilibre constitue, à la fois, un trait marquant de l’identité du territoire et un atout en faveur du développement durable de la métropole.

”Coteaux, forêts, marais, jalles, fleuve… les paysages qui dessinent notre territoire sont d’une grande richesse, qu’il nous appartient de préserver.”, souligne Alain Juppé, président de Bordeaux Métropole
La Cité des Vins Crédit photo : Elena Pominova / Shutterstock.com

Avec ce projet, Bordeaux Métropole souhaite renverser la tendance actuelle d’étalement urbain. Et pour cause, la croissance démographique et la densification doivent être compatibles avec le respect et la valorisation de ces espaces naturels dans la métropole. De fait, la démarche “55.000 hectares pour la nature” a pour ambition de rechercher des stratégies de préservation, de reconquête et de valorisation du territoire afin de donner des fonctions, à la fois sociale, environnementale et économique à la nature au sein même de la ville de Bordeaux.

Les enjeux phares du projet

La nature, un catalyseur de la ville dense

La principale interrogation soulevée par Bordeaux Métropole est de savoir “comment réintroduire la nature en ville, voire la rendre omniprésente ?”. Pour cela, les territoires ciblés sont des zones urbaines denses où les grandes opérations d’aménagement sont réalisées ou sont encore à l’état de projet. L’un des acteurs du projet a, d’ailleurs, soumis l’idée de planter un arbre pour chaque nouvel habitant rejoignant l’agglomération bordelaise.

Quelles valeurs pour conforter un véritable statut des grand territoire Nature ?

Cette thématique repose sur les grands espaces naturels, forestiers et agricoles de l’agglomération. L’objectif est ici d’envisager une valorisation écologique, économique et sociale des grands territoires naturels bordelais ainsi que de garantir aux bordelais une meilleure accessibilité à ces espaces. En d’autres termes, il s’agit d’adapter la nature aux nouveaux besoins de la population.

Comment utiliser les zones inondables et humides ?

Vue sur l'écoquartier Ginko Crédit photo : Devilliers et Associés / Bouygues immobilier

Les zones humides et inondables concernent un tiers du territoire de Bordeaux. Ce volet vise à préserver les espaces naturels, tout en y insérant des infrastructures qui contribuent au bon développement urbain de la ville de Bordeaux. Le quartier Bordeaux-Lac figure, d’ailleurs, comme un exemple. Effectivement, il a été aménagé et réfléchi afin que des logements puissent être érigés au sein de cette ancienne zone inondable et dont l’écoquartier Ginko est le fer de lance.

Les sites et les équipes concernés par le projet

Le projet “55.000 hectares pour la nature” a été lancé au cours de l’année 2012. Lors de la phase d’analyse, ce sont 15 sites bordelais qui ont été choisis pour satisfaire ce projet dont :

Afin que ces 15 sites puissent conforter la bonne réalisation du projet, Bordeaux Métropole a réuni cinq équipes d’experts :

  • BeCitizen,
  • Horizon,
  • Bureau Bas Smets,
  • Agence TER,
  • Coloco.

La démarche “55.000 hectares pour la nature” a insufflé une véritable prise de conscience collective au sein de la métropole en créant une nouvelle dynamique en faveur des constructions présentant des solutions écologiques et paysagères innovantes, respectueuses de l’environnement.

Sources :

Dernière mise-à-jour par , le .
Contactez-nous
Donnée invalide
Veuillez remplir le champs 'Nom'
Donnée invalide
Veuillez renseigner le champs 'Téléphone'
Veuillez renseigner le champs 'Adresse de messagerie'
Veuillez remplir le champs 'Ville'
Code postal invalide.
Please let us know your message.
Nos partenaires en immobilier neuf à Bordeaux
  • Logo Altarea
  • Logo Bouygues Immobilier
  • Logo Bpd Marignan
  • Logo Credit Agricole immobilier
  • Logo Edelis immobilier neuf
  • Logo Eiffage immobilier
  • Logo European homes
  • Logo Icade
  • Logo Fonta
  • Logo Kaufman and broad
  • Logo nNxity
  • Logo Urbat
  • Logo Vinci immobilier

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour la réalisation de statistiques de visites.
J'accepte