L'investissement durable : une stratégie éthique et rentable

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Pierre Ferreiro" Pierre Ferreiro

le 17 novembre 2023

[ mis à jour le 17 novembre 2023 ]

SOMMAIRE

L'investissement immobilier connaît une transformation majeure avec l'émergence de l'investissement durable. Cette approche, qui intègre des considérations écologiques et éthiques, répond non seulement à une conscience environnementale croissante, mais s'avère également judicieuse sur le plan financier. Dans ce contexte, les bâtiments durables, qui consomment moins d'énergie et respectent l'environnement, gagnent en popularité.

En réponse à des réglementations plus strictes et à une demande du marché en mutation, les promoteurs immobiliers et les investisseurs s'orientent vers des projets qui allient efficacité énergétique, réduction des émissions de carbone et innovation architecturale. Voici comment l'investissement durable révolutionne le secteur du logement neuf à Bordeaux et en France, en offrant une perspective à la fois économiquement viable et respectueuse de l'environnement.

L’évolution de l’investissement durable dans l’immobilier

Investissement durable — une image montrant le passage de méthodes de construction obsolètes et polluantes à des méthodes de construction respectueuses de l’environnement
©DALL-E & Pierre Ferreiro

L'investissement durable dans l'immobilier représente une véritable révolution dans la façon de concevoir, de construire et de gérer les espaces de vie et de travail. Historiquement, l'industrie immobilière s'est concentrée sur une utilisation efficace de l'espace, souvent au détriment de l'environnement. Cependant, avec la prise de conscience croissante des impacts environnementaux du secteur, un changement s'est amorcé.

Dans les premiers temps, les initiatives durables dans l'immobilier étaient limitées et souvent considérées comme des projets de niche. Toutefois, avec l'évolution des attentes des consommateurs, les développements réglementaires, et la sensibilisation accrue aux enjeux climatiques, ces pratiques ont gagné en popularité.

Les bâtiments verts, autrefois rares, sont aujourd'hui de plus en plus courants dans les paysages urbains. Ces structures sont conçues pour minimiser l'impact écologique à travers l'utilisation de matériaux durables, des systèmes de gestion de l'eau et de l'énergie efficaces, et une intégration harmonieuse dans leur environnement.

L'intégration de technologies vertes, telles que les panneaux solaires, les systèmes de récupération des eaux pluviales, et les solutions de chauffage et de refroidissement écoénergétiques, est devenue une norme que l’on retrouve dans de nombreux projets neufs. En outre, la conception bioclimatique, qui utilise des techniques passives pour maximiser l'efficience énergétique, gagne en popularité.

Avantages économiques et environnementaux de l’investissement durable

L'investissement durable dans l'immobilier, au-delà de ses bénéfices environnementaux évidents, offre également des avantages économiques considérables.

Rentabilité à long terme

Les projets immobiliers durables, bien que nécessitant parfois des investissements initiaux plus élevés, tendent à être plus rentables sur le long terme. Cette rentabilité s'explique par des économies significatives sur les coûts d'exploitation, notamment grâce à une meilleure efficacité énergétique.

Les bâtiments durables consomment moins d'énergie pour le chauffage, la climatisation, et l'éclairage, ce qui réduit les factures d'énergie. De plus, ces bâtiments attirent souvent des locataires et des acheteurs prêts à payer une prime pour un espace de vie ou de travail respectueux de l'environnement, augmentant ainsi la valeur locative et de revente.

Réduction de l’impact environnemental

Sur le plan environnemental, l'investissement durable contribue à réduire l'empreinte carbone de l'industrie immobilière. En utilisant des matériaux écologiques, en optimisant l'efficacité énergétique et en intégrant des technologies propres, les bâtiments durables jouent un rôle crucial dans la lutte contre le changement climatique. Cette approche contribue également à la préservation de la biodiversité et à l'amélioration de la qualité de l'air et de l'eau.

Amélioration de la qualité de vie

Les bâtiments durables offrent un cadre de vie plus sain et confortable. Grâce à une meilleure qualité de l'air intérieur, une isolation thermique efficace et des espaces verts intégrés, ils améliorent le bien-être des occupants. Cette amélioration de la qualité de vie peut se traduire par une plus grande satisfaction des locataires et une diminution du taux de rotation, ce qui est avantageux pour les investisseurs.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Le cadre légal et les incitations jouent un rôle crucial dans la promotion de l'investissement durable dans l'immobilier.

Investissement durable — une statue représentant la justice vue en contreplongée
©r.classen - Shutterstock

Cadre réglementaire

Avec l'avènement de la RE2020 en France, qui succède à la RT2012, les standards de construction ont été relevés pour favoriser des bâtiments à haute performance énergétique et à faible impact carbone. Cette évolution réglementaire s'aligne sur les objectifs environnementaux nationaux et mondiaux, tout en répondant aux préoccupations grandissantes des investisseurs et des locataires.

Ces réglementations poussent les promoteurs à adopter des pratiques de construction plus respectueuses de l'environnement.

Incitations fiscales

Les investisseurs dans l'immobilier durable bénéficient d'incitations fiscales et d'aides financières. En France, par exemple, des dispositifs comme le Pinel Plus encouragent l'investissement dans des biens immobiliers respectant des normes écologiques strictes. Ce dispositif propose une réduction d'impôt aux investisseurs qui mettent leurs propriétés en location.

La loi Pinel Plus met l'accent sur des critères écologiques plus stricts que son prédécesseur, y compris des exigences renforcées en matière de performance énergétique et de respect de l'environnement. Par exemple, les logements doivent posséder un espace extérieur et, pour les T3 et plus, une double exposition est requise. De même, les logements doivent être confortables en situation de forte chaleur, sans avoir recours à la climatisation.

Ces critères assurent que les logements construits sous ce dispositif sont non seulement économes en énergie, mais aussi confortables pour les occupants, contribuant ainsi à un urbanisme plus durable. Ce dispositif représente une véritable aubaine pour les investisseurs, car il permet, grâce à la défiscalisation, de réduire le coût initial de l'investissement et d'en améliorer la rentabilité globale.

Aides financières et subventions pour la rénovation

Les aides financières et subventions jouent un rôle crucial en allégeant le coût des projets de rénovation des particuliers. En France, les programmes comme MaPrimeRénov' offrent un soutien financier aux propriétaires pour les travaux de rénovation énergétique, qu'ils soient occupants ou bailleurs.

Ces aides peuvent couvrir une partie significative des coûts associés à l'isolation, au remplacement des systèmes de chauffage, à l'installation de fenêtres isolantes et à d'autres améliorations énergétiques. En plus de MaPrimeRénov', des subventions de l'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) sont disponibles pour les propriétaires à revenus modestes, facilitant ainsi l'accès à des logements écoénergétiques.

Ces programmes d'aide financière sont complétés par des prêts avantageux comme l'éco-PTZ, qui offre un financement à taux zéro pour les projets de rénovation énergétique. Ces mesures incitatives soulignent l'engagement du gouvernement à promouvoir la durabilité dans l'immobilier, rendant les améliorations énergétiques plus accessibles et abordables.

Certifications et labels écologiques

Parallèlement, des normes et des certifications environnementales, telles que le label HQE (Haute Qualité Environnementale) en France, LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) aux États-Unis, ou BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method) au Royaume-Uni, ont été développées pour évaluer et encourager ces pratiques durables. Ces labels ne se limitent pas à évaluer l'efficacité énergétique, mais couvrent un large éventail d'aspects environnementaux, sociaux et de bien-être.

Obtenir de tels labels augmente la valeur d'un bien immobilier et renforcer son attrait sur le marché.

Pressions des investisseurs et du marché

Le cadre légal et les incitations sont complétés par une pression croissante des investisseurs et des consommateurs, qui recherchent de plus en plus des bâtiments respectueux de l'environnement. Cette tendance stimule la demande pour des propriétés durables, influençant ainsi les choix des promoteurs et des constructeurs.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Tendances du marché

La demande du marché et les tendances des consommateurs sont des moteurs puissants de l'investissement durable dans l'immobilier. L'évolution des préférences des consommateurs a un impact direct sur les choix des promoteurs et des investisseurs.

Prise de conscience écologique

Les consommateurs sont de plus en plus conscients des enjeux environnementaux, ce qui influence leur choix en matière de logement. Ils recherchent des bâtiments qui minimisent l'impact environnemental, offrant des caractéristiques comme l'efficacité énergétique, l'utilisation de matériaux durables et la présence d'espaces verts.

Recherche de confort et de bien-être

Il y a une demande croissante pour des logements qui ne se contentent pas d'être écoresponsables, mais qui offrent également un environnement de vie sain et confortable. Les consommateurs sont attirés par des caractéristiques telles que la qualité de l'air intérieur, l'isolation thermique et acoustique, et les espaces de vie extérieurs.

Urbanisation et densification

La tendance à l'urbanisation et la densification des villes conduit à un intérêt accru pour les logements durables en milieu urbain. Les consommateurs urbains valorisent les solutions d'habitat qui maximisent l'espace tout en minimisant l'empreinte écologique.

Flexibilité et adaptabilité

La flexibilité des logements, en termes d'adaptabilité aux différents modes de vie et aux besoins changeants, est un autre facteur important. Les consommateurs recherchent des logements qui peuvent évoluer avec eux, ce qui inclut des conceptions modulables et des innovations technologiques.

Perspectives futures et défis

L'avenir de l'investissement durable dans l'immobilier est prometteur, mais il est également confronté à plusieurs défis.

Investissement durable — une personne utilisé un thermostat connecté
©DALL-E & Pierre Ferreiro

Intégration de technologies innovantes

L'avenir de l'immobilier durable sera fortement influencé par les avancées technologiques. L'intégration de la domotique sera essentielle pour améliorer l'efficacité énergétique des logements et réduire leur impact environnemental.

Ces systèmes permettent de contrôler à distance et d'automatiser divers aspects d'un logement, tels que le chauffage, l'éclairage, la sécurité et même la gestion de l'énergie. Grâce à la domotique, il est possible d'optimiser la consommation énergétique, de réduire les coûts et d'améliorer le confort des occupants.

En permettant aux résidents de gérer efficacement leurs consommations, les appareils domotiques contribuent directement à la réduction de l'empreinte carbone des bâtiments. La mise en œuvre de ces technologies innovantes dans l'immobilier durable ouvre la voie à des habitations plus intelligentes et plus réactives aux besoins de leurs occupants, tout en favorisant une gestion plus écologique et efficiente des ressources.

Adaptation au changement climatique

Les bâtiments durables devront être conçus pour résister au changement climatique y compris à l'augmentation des températures. L’inclusion d’un critère de confort d’été dans le label RE2020 va dans ce sens, en ce qu’il permet aux résidents d’un logement labellisé de vivre confortablement pendant les chaleurs de l’été sans avoir recours à la climatisation.

Démocratiser l’immobilier durable

Un défi majeur sera de rendre l'immobilier durable accessible à tous les segments de la population. Cela implique de trouver des solutions pour réduire les coûts et accroître l'accessibilité financière. Certaines techniques, comme la construction hors-site, constituent de premières avancées dans ce domaine.

Standards évolutifs

Les normes, règles et matériaux devront évoluer au fur et à mesure que de nouvelles avancées techniques en matière de construction écoresponsable feront leur apparition. Les promoteurs devront naviguer dans un paysage réglementaire en constante évolution, s'adaptant aux nouvelles normes et réglementations pour rester compétitifs.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur