Bordeaux Euratlantique

Temps de lecture estimé à environ 2 minutes.

Publié le 11 février 2014 par

Gilles Vidotto Avatar Gilles VIDOTTO

Le Pont Palombe
©Marc Mimram-Shutterstock
>

L’arrivée prochaine de lignes à grande vitesse à Bordeaux et l’accroissement attendu tant du trafic grandes lignes que du trafic régional offrent à l’agglomération de BORDEAUX l’opportunité de renforcer sa position de grande métropole européenne.

La gare de Bordeaux Saint Jean fait l’objet de nombreux travaux de modernisation, qui vont s’accélérer dans les quatre années à venir avec notamment son extension côté Belcier. A l’horizon 2017, les voyageurs transiteront dans un grand pôle intermodal européen qui mêlera la modernité des espaces et des services avec l’authenticité de son patrimoine historique remis à neuf. L’Opération d’Intérêt National « Bordeaux Euratlantique », conduit une profonde mutation des quartiers de l’agglomération au voisinage de la gare. Cette opération concerne un important patrimoine ferroviaire, bâtiments et terrains.

Dès juin 2008, la SNCF et RFF ont validé un schéma directeur du patrimoine ferroviaire de Bordeaux Saint-Jean et Gattebourse visant à prendre en compte l’évolution attendue des infrastructures ferroviaires sur ces secteurs et à envisager la mutation d’un certain nombre d’emprises ferroviaires aux abords de la Gare Saint-Jean, et plus particulièrement sur les secteurs Amédée-Saint Germain, Armagnac et Gattebourse.

La reconfiguration de ces secteurs, qui libérera de vastes emprises actuellement ferroviaires, suppose la réalisation de travaux ambitieux de reconstitutions, nécessaires à la poursuite des activités ferroviaires, pour satisfaire tant les besoins actuels que futurs du trafic.

Ainsi, à la suite d’un travail partenarial de plusieurs années, un accord vient d’être trouvé entre les parties sur les principales conditions de libération d’environ 25,8 ha d’emprises ferroviaires. Cet accord se formalisera par le biais d’un protocole dont la finalisation est attendue pour la fin du 1er semestre 2014 après la validation des conditions exprimées par les instances de gouvernance de chacun des établissements publics.

La mise en œuvre du projet urbain Saint-Jean Belcier conduit par l’Etablissement Public d’Aménagement Bordeaux-Euratlantique peut maintenant se poursuivre en toute sécurité.

Partager sur