L’immobilier neuf au cœur des écoquartiers Bordelais

Temps de lecture estimé à environ 9 minutes.
Avatar de l'auteur "Charlotte Costa" Charlotte Costa

le 15 décembre 2021

SOMMAIRE

Ancrée dans la transition écologique depuis plusieurs années maintenant, la ville de Bordeaux se positionne en tant que pionnière en voulant proposer un habitat qualitatif et respectueux de l’environnement. Face à une population grandissant d’année en années, Bordeaux offre un cadre de vie à la fois paisible et vivant, à seulement une heure de l’océan atlantique.

Priorité du mandat du maire écologiste de Bordeaux, Pierre Hurmic est bien conscient des enjeux que représentent l’urbanisme et le logement dans son fief. Malgré l’envolée fulgurante des prix dans la ville et dans la métropole, l’attrait pour l’immobilier neuf à Bordeaux ne faiblit pas, nécessitant de réfléchir à un urbanisme éco responsable.

La solution ? Pour répondre à la fois aux ambitions politiques des élus locaux et aux enjeux de développement durable à long terme, la construction d’écoquartiers et de ZAC aménagés constitue un bon compromis entre une qualité de vie durable et l’utilisation de matériaux biosourcés pour freiner autant que possible l’artificialisation des sols.

© gabriel12 - shutterstock

Le label écoquartier : proposer un urbanisme alternatif et durable

Le label écoquartier a été lancé en décembre 2012, sous l’initiative du Ministère de la Transition Écologique. L'exécutif français a voulu créer une mission destinée à encourager les territoires et collectivités à développer des programmes et projets d’aménagements urbains tournés vers des enjeux environnementaux durables.

Faire entrer son projet dans la démarche Écoquartier demande de remplir certains engagements figurant dans le référentiel ÉcoQuartier afin que les multiples acteurs des projets tiennent compte de toute l’envergure qu’implique la création d’un écoquartier. De plus, faire partie de cette démarche, c’est accéder à tout un réseau de professionnels et d’experts en la matière, que ce soit pour des intentions dans des métropoles, villes moyennes ou centres-bourgs ruraux.

©VOJTa Herout -Shutterstock

Le label Écoquartier se découpe en 4 étapes :

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33

L’écoquartier Ginko : le premier d’une longue série

Ginko est le premier quartier bordelais à avoir reçu et complété la troisième étape de la démarche de labellisation écoquartier en 2015. Situé au nord de la ville, cet immense quartier s’est développé sur une superficie totale de 32 hectares, proche des berges du Lac.

À l’origine, ce quartier bordelais était inexploitable à cause de sa condition marécageuse et favorable aux inondations. La municipalité de l’époque, sous la mandature de Jacques Chaban Delmas décida alors de créer un lac artificiel de 160 hectares afin de pallier aux risques de submersion et de rendre la zone habitable. L’écoquartier Ginko a vu le jour en 2006, lors du projet de développement de la ZAC des Berges du Lac.

Depuis, le gros de l’ouvrage a été exécuté par le groupe Bouygues Immobilier en relation étroite avec des bailleurs sociaux et équipes d’architectes et paysagistes. Ce vaste projet de renouvellement urbain de l’ancien quartier Bordeaux-Lac avait à l’origine vocation à renforcer le lien social, et à mettre en place des modes de vie préservant l’environnement et le vivre-ensemble.

Une offre d’usages riche et complète

L'atout central de Ginko est la proximité où on peut trouver tous les services et commerces essentiels. Découpé en une succession d’îlots, le quartier intègre différentes typologies de logements : collectifs, groupés ou encore individuels. Ces mêmes îlots sont aménagés et “suspendus” de façon à graviter autour des espaces verts environnants. Depuis le début du chantier, ce ne sont pas moins de 2 700 logements neufs à Bordeaux qui ont été construits, soit 7000 habitants environ.

La dynamique de Ginko s’est construite au fil des années, à travers des moments d’échanges e de concertations entre riverains et acteurs du projet. Aujourd’hui, le quartier compte de nombreuses associations qui œuvrent en faveur du lien social et proposent des animations et activités dans les lieux culturels ou les jardins partagés.

L’écoquartier bordelais s’implique aussi pour développer et rendre accessible la mobilité douce. En effet, Ginko est desservi depuis 2014 par la ligne C du tramway et met à disposition des habitants des stations de vélo pour pouvoir se déplacer par le biais de pistes cyclables aménagées.

Bastide Niel : l’écoquartier de la rive droite bordelaise

La ZAC (Zone d’Aménagement Concerté) Bastide Niel s’inscrit dans le cadre de reconquête et de revalorisation des friches en cœur de ville. Sur parcelle totalisant 35 hectares, le site de l’ancienne caserne militaire Niel laisse désormais place à un quartier flambant neuf, fondé sur la préservation des ressources naturelles et le développement d’un habitat durable et mixte.

Labellisé à la seconde étape de la démarche Écoquartier, le chantier débuté en 2019 continue sa progression et franchi petit à petit de nouveaux jalons, comme la livraison du premier îlot en 2020. À terme, la ZAC devrait accueillir 3 400 logements neufs à Bordeaux, dans le respect de la politique de l’habitat de la ville et d’un quota de logements sociaux. L’objectif est de rendre le logement abordable et accessible grâce à des aides au financement à l’achat de sa résidence principale ou bien des avantages fiscaux pour un investissement locatif à Bordeaux.

Couplé avec une grande offre de commerces et services de proximité, la ZAC Bastide Niel prévoit de nombreux équipements publics et privés tels que la création d’un gymnase, d’une salle polyvalente, de 2 groupes scolaires ainsi qu’une crèche.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33

Darwin : la caserne Niel métamorphosée en écocité

L’écocité Darwin est le projet de réhabilitation de la caserne militaire Niel s’inscrivant dans le projet de renouvellement urbain de la rive droite et de la ZAC Bastide Niel. Se définissant comme un lieu alternatif, ce cocon urbain et branché joue avec les codes du modernisme et de la mixité des usages. Aujourd’hui l’un des lieux les plus visités de Bordeaux, Darwin révolutionne la façon de vivre en ville et vous fait voyager au cœur d’une expérience originale.

L'inoccupation de la caserne depuis 2005 a fait évoluer ce lieu en une adresse incontournable du graff et de l’art de rue. Face à la menace de destruction des Magasins Généraux, les riverains et associations du quartier s’y sont fermement opposés et ont finalement obtenu gain de cause contre les géants de la promotion immobilière. Depuis, Darwin se veut être un laboratoire à innovation à grande échelle, cherchant à réinventer les modèles économiques et à engager la transition vers des modes de vie consciencieux.

© Ji-Elle - Wikimedia Commons

Un cocon résolument branché et innovant

Le caractère hybride de l’écocité Darwin permet de varier les usages et les activités. Que ce soit pour manger, boire un verre, travailler, faire du sport ou encore jardiner, il est possible de varier les activités grâce aux nombreuses associations présentes qui font vivre les vestiges de la caserne.

Pour travailler, les choix sont multiples à Darwin. Au-delà d’un espace de coworking et de bureaux, la cité va plus loin en proposant Le Campement, une pépinière d’entreprises pouvant accueillir jusqu’à 25 entreprises. L’opposition à la destruction du Magasin Général aura été d’une grande utilité. Ce lieu unique en France de 950 m² réunit plusieurs activités, toutes tournées vers une alimentation bio et locale :

La culture et le sport sont deux points centraux dans la construction de Darwin. Le Hangar est le 3ème plus grand skatepark indoor de France. Conçu avec des matériaux issus de la récupération, des centaines de bordelais viennent se frotter aux rampes et bowls de ce lieu géré par l’association la Brigade. Le Hangar partage ses murs avec un espace culturel dédié au street art et à la musique électronique et hip-hop.

Quartier Brazza : 53 hectares à aménager

Brazza intervient dans un vaste projet d’urbanisme visant à réaménager les friches industrielles et ferroviaires situées en bordure de la rive droite. Situé à proximité du pont Jacques Chaban-Delmas et en face de la fameuse Cité du vin, ce quartier devrait à terme figurer sur la liste des quartiers labellisés à Bordeaux. Ce sont aux architectes Youssef Tohmé et Michel Desvigne que revient la lourde tâche d’exploiter tout le potentiel et ressources de cette zone et faire de ce quartier un exemple de la transition écologique et de réhabilitation.

© Elena Pominova - Shutterstock

L'enjeu est de taille, tout comme la programmation prévue jusqu’en 2023. Ayant dans la ligne de mire un objectif de nouveau quartier mixte et fonctionnel, les aménageurs prévoient des surfaces colossales pour les nouveaux logements, bureaux et locaux d’activité.

Le logement au cœur du projet

L’habitat à Brazza est l’un des points les plus importants du projet et la construction de logements devrait permettre de soulager la tension du parc immobilier neuf à Bordeaux. Au total, ce sont 4 950 logements individuels et collectifs qui sortiront de terre d’ici aux prochaines années. Les deux architectes experts en urbanisme et paysagisme ont imaginé 5 grandes typologies de bâtiments, ouverts sur la nature :

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
05 35 54 82 33
Partager sur