Acheter un Bien Immobilier en Situation de Handicap : Les Aides Financières Clés

Temps de lecture estimé à environ 4 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Morgane Caillière" Morgane Caillière

le 26 juillet 2023

[ mis à jour le 26 juillet 2023 ]

SOMMAIRE

Les personnes handicapées bénéficient d'un certain nombre de spécificités et d'aides lors de l' achat d'un bien immobilier.. Ces mesures, mises en place par l'État et d'autres institutions, visent à faciliter l'accès à la propriété pour cette population. Nous allons passer en revue ces dispositions en cinq points clés.

1. La Convention AERAS

La convention AERAS (s'Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) a été mise en place pour faciliter l'obtention d'un prêt immobilier pour les personnes présentant un risque de santé aggravé. Cela concerne notamment les personnes handicapées.

Avant la convention AERAS, il était difficile, voire impossible, pour ces personnes d'obtenir une assurance emprunteur, et donc un prêt immobilier. Grâce à cette convention, les établissements de crédit doivent proposer une assurance emprunteur adaptée, même en cas de risque de santé aggravé.

2. Exonération de taxe foncière

Certaines personnes handicapées peuvent bénéficier d'une exonération de taxe foncière sur leur résidence principale.

Cette mesure s'applique aux personnes titulaires de l'Allocation Adulte Handicapé (AAH), de la carte mobilité inclusion mention "invalidité", ou aux personnes dont le taux d'incapacité est d'au moins 80%. Cependant, cette exonération n'est pas automatique et doit être demandée auprès du service des impôts.

3. Crédit d'impôt

Les personnes handicapées peuvent également bénéficier d'un crédit d'impôt pour certains travaux d'aménagement de leur logement. Il s'agit notamment des travaux visant à améliorer l'accessibilité et l'autonomie des personnes handicapées, comme l'installation d'une rampe d'accès, d'une douche à l'italienne, ou encore l'adaptation des prises et interrupteurs.

4. Les aides de la CAF

La Caisse d'Allocations Familiales (CAF) propose également plusieurs aides pour les personnes handicapées souhaitant acquérir un bien immobilier. On peut notamment citer le prêt à l'amélioration de l'habitat, qui peut financer des travaux d'adaptation du logement au handicap, ou l'aide personnalisée au logement (APL), qui peut diminuer le montant de la mensualité du prêt immobilier.

5. Taux de TVA réduit

Enfin, les personnes handicapées peuvent bénéficier d'un taux de TVA réduit à 5,5% (au lieu de 20%) pour certains travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement ou d'entretien de leur logement. Cela concerne notamment les travaux d'adaptation du logement au handicap.

En conclusion, de nombreuses mesures existent pour aider les personnes handicapées à acquérir un bien immobilier. Cependant, ces aides sont soumises à des conditions spécifiques et peuvent varier en fonction de la situation personnelle de chacun. Il est donc important de se renseigner auprès des organismes compétents pour connaître ses droits et bénéficier des aides adaptées.

L’exemple chiffré : le cas de Jean-Paul

Un chien guide ouvre une porte pour son maître
© Africa studio - Shutterstock

Jean-Paul est une personne en situation de handicap qui cherche à acquérir un appartement de type T2. Voici comment il peut bénéficier de différentes aides :

En somme, Jean-Paul peut réaliser des économies substantielles grâce à ces aides. Elles diminuent non seulement ses frais immédiats, mais également ses coûts à long terme, rendant l'achat d'un logement plus abordable pour lui malgré son handicap. Il est important de noter que chaque situation est unique et que les économies potentielles dépendent de nombreux facteurs spécifiques à chaque individu.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur