Bâtiment à ossature bois : une construction écologique et durable pour un avenir prometteur

Temps de lecture estimé à environ 10 minutes.
Contrôles :
Avatar de l'auteur "Hervé KOFFEL" Hervé Koffel

le 14 avril 2023

[ mis à jour le 14 avril 2023 ]

SOMMAIRE

Le secteur de la construction est en constante évolution, avec l'arrivée de nouvelles techniques et matériaux pour répondre aux défis du développement durable et de la transition énergétique. Parmi ces innovations, le bâtiment en ossature bois (BOB) occupe une place de choix en raison de ses nombreux avantages écologiques, économiques et esthétiques.

De nombreux programmes immobiliers neufs à Bordeaux et partout ailleurs sont aujourd’hui équipés d’éléments en bois. Voici un tour d’horizon du bâtiment en ossature bois, ses composants, les différentes techniques de construction ainsi que les avantages liés à ce type de construction. Nous aborderons également la question de la durabilité et de l'entretien des bâtiments en ossature bois, et les réglementations applicables.

Un bâtiment en ossature bois, c'est quoi ?

Le bâtiment en ossature bois est une technique de construction qui repose sur l'utilisation d'une structure en bois pour soutenir l'ensemble de l'édifice. Ce type de construction est de plus en plus prisé pour les projets résidentiels, mais aussi pour les bâtiments commerciaux et industriels, privilégiant aujourd’hui les matériaux de construction éco-responsables.

Les différents composants

Un bâtiment en ossature bois est composé de plusieurs éléments essentiels :

Le bois peut être utilisé pour de multiples usages dans la construction d’un bâtiment :

L'ossature : il s'agit de la structure porteuse du bâtiment, constituée de montants, de traverses et de poteaux en bois. Ces éléments sont assemblés pour former des panneaux ou des caissons qui seront ensuite fixés les uns aux autres pour créer la structure globale.

L'isolation : de la laine de bois peut être placée entre les montants de l'ossature et agit comme un isolant thermique et acoustique, à l'image de la ouate de cellulose ou encore le chanvre. Cette isolation permet d'optimiser les performances énergétiques du bâtiment.

Le parement extérieur : la couche de finition extérieure du bâtiment peut être constituée d’un bardage en bois, ou de différents matériaux comme la pierre, le crépi ou encore le zinc.

Le parement intérieur : des panneaux de bois peuvent constituer la couche de finition intérieure. Elle peut aussi être réalisée en plaques de plâtre ou en tout autre matériau de revêtement mural.

Les différentes techniques de construction

Il existe plusieurs techniques de construction pour les bâtiments en ossature bois :

La technique du panneau massif préfabriqué : coûteuse et technique, cette méthode consiste à fabriquer les panneaux d'ossature en bois massif en usine, puis à les transporter sur le chantier où ils sont assemblés et montés rapidement. Cette méthode est particulièrement appréciée pour sa rapidité de construction, car ce sont des pans entiers de murs de bois comportant déjà portes et fenêtres, et son faible impact environnemental.

La construction en madrier : Les éléments de bois plein sont réalisés en usine et arrivent sur le chantier déjà prêts à être montés. Les pièces étant préparées, même un particulier peut les monter lui-même.

batiment ossature bois – une maison avec osssature bois
© Watercolor_Art_Photo - shutterstock

La technique du poteau-poutre : elle consiste à assembler des poteaux et des poutres en bois massif pour former la structure porteuse du bâtiment. Cette méthode est appréciée pour son esthétique et sa capacité à créer de grands espaces ouverts à l'intérieur du bâtiment. Elle donne une plus grande liberté architecturale.

La technique du bois massif empilé : très utilisée pour les maisons de type chalet de montagne, cette méthode consiste à empiler les éléments de bois à l’horizontal. Elle est appréciée pour côté rustique qui donne aux maisons un air de foyer chaleureux en rondins de bois.

La technique du CLT (Cross Laminated Timber) : cette méthode de construction repose sur l'utilisation de panneaux de bois massif contre-croisés, appelés CLT, qui sont empilés et collés pour former la structure porteuse du bâtiment. Le CLT offre une excellente résistance et permet une construction rapide et précise.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous

Les avantages d'un bâtiment en ossature bois

Les bâtiments en ossature bois présentent de nombreux avantages, tant sur le plan écologique qu'économique et esthétique. C'est pour cela que le bois est aujourd’hui largement utilisé par les promoteurs immobiliers pour la construction de programmes neufs écologiques.

En premier, son aspect écologique vient du fait que le bois est un matériau renouvelable et durable, qui contribue à réduire les émissions de CO2 lors de la construction. De plus, les forêts gérées de manière responsable jouent un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique en stockant du carbone et en produisant de l'oxygène.

Grâce à une excellente isolation thermique, les bâtiments en ossature bois offrent de meilleures performances énergétiques que les constructions traditionnelles. En effet, le bois est naturellement deux fois plus isolant que le parpaing, et certaines méthodes comme créer un vide d’air entre deux murs en bois permettent d’éviter les ponts thermiques, ce qui accroît encore plus l’isolation. Cela permet de réduire les dépenses en énergie et les émissions de gaz à effet de serre liées au chauffage et à la climatisation.

En outre, la plupart des techniques de construction en ossature bois, notamment la préfabrication, permettent de réduire considérablement les délais de construction, avec un impact moindre sur l'environnement. On parle d’un gain d’environ 2 à 3 mois en moyenne, par rapport à une construction plus traditionnelle en béton. Cela est notamment dû à l’absence de temps de séchage, obligatoire avec le béton, qui nécessite plusieurs arrêts de la construction à différentes étapes tout au long du chantier.

La flexibilité architecturale est également un point fort de ce mode de construction. L'ossature bois offre une grande liberté de conception et de personnalisation, permettant de créer des bâtiments aux formes et aux styles variés.

Enfin, les bâtiments en ossature bois offrent un confort acoustique et thermique supérieur, grâce à une isolation naturelle et à la capacité du bois à réguler l'humidité ambiante.

batiment ossature bois – une résidence en bois en construction
© Imagenet - shutterstock

Réglementations et normes européennes pour les bâtiments en ossature bois

Les constructions en ossature bois sont soumises à des réglementations et normes européennes strictes, qui visent à garantir la qualité, la sécurité et la durabilité des bâtiments. Il est essentiel de respecter ces exigences pour assurer la conformité d'un projet de bâtiment en ossature bois et éviter d'éventuelles sanctions.

Tout d’abord, la construction d'un bâtiment en ossature bois doit respecter les exigences de la réglementation thermique en vigueur. En France, la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), en vigueur depuis le 1er janvier 2022 et remplaçant la RT2012, est la norme à respecter pour n’importe quelle construction neuve. Cette réglementation vise à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs et à favoriser l'utilisation d'énergies renouvelables.

Pour garantir une gestion durable des forêts et lutter contre la déforestation, il est recommandé d'utiliser des bois certifiés PEFC (Programme de Reconnaissance des Certifications Forestières) ou FSC (Forest Stewardship Council). Ces certifications attestent que le bois provient de forêts gérées de manière responsable et respectueuse de l'environnement.

La norme Eurocode 5, également connue sous le nom de EN 1995, est une norme européenne qui régit la conception et le calcul des structures en bois. Elle s'applique à tous les types de bois de construction et établit les exigences en matière de résistance, de stabilité et de durabilité des structures en bois.

EN 1995 traite uniquement des exigences relatives à la résistance mécanique, l'aptitude au service, la durabilité et la résistance au feu des structures en bois. D'autres exigences, par exemple concernant l'isolation thermique ou acoustique, ne sont pas considérées. EN 1995 est destiné à être utilisé conjointement avec :

  • EN 1990:2002 «Eurocode- Bases de calcul des structures» ;
  • EN 1991 «Actions sur les structures» ;
  • Les EN pour les produits de construction relatifs aux structures en bois ;
  • EN 1998 «Calcul des structures pour la résistance aux tremblements de terre», lorsque les structures en bois sont construites dans des régions sismiques.
Calcul des structures en bois, Eurocode 5

La norme européenne EN 14081 définit les exigences relatives à la résistance et à la qualité des bois de structure, y compris les bois massifs et les bois lamellés-collés. Elle spécifie également les marquages et les contrôles à effectuer pour garantir la conformité des matériaux utilisés dans la construction. C’est selon cette norme que l’on estampille les produits réglementaires du marquage CE pour les bois de structure à section rectangulaire, obligatoire depuis le 1er janvier 2012.

Le guide d’agrément technique européen ETAG 007 pour les kits d’ossature bois est également un référentiel essentiel pour la construction de bâtiments en bois.

En plus des normes européennes, il est important de se conformer aux règles d'urbanisme en vigueur dans la commune où le projet doit prendre forme, qui peuvent imposer des contraintes spécifiques en matière de construction (hauteur, matériaux, implantation, etc.). Il faut penser à consulter le Plan Local d'Urbanisme (PLU) ou le règlement du lotissement pour connaître les exigences locales.

En respectant ces réglementations et normes européennes, on peut construire un bâtiment en ossature bois de qualité, sécuritaire et durable. Il est essentiel de bien se renseigner et de travailler avec des professionnels qualifiés pour garantir la conformité du projet et profiter pleinement des avantages offerts par la construction en ossature bois.

batiment ossature bois – un architecte conçoit un batiment en bois
© Stock-Asso - shutterstock

Construction bois : durabilité et entretien

Les bâtiments en ossature bois sont réputés pour leur durabilité et leur résistance. Cependant, il est essentiel d'assurer un entretien régulier et adapté pour garantir la longévité de la structure.

Le bâtiment en ossature bois est une solution innovante, écologique et durable pour répondre aux enjeux du développement durable et de la transition énergétique. Grâce à ses nombreux avantages, tant sur le plan environnemental qu'économique et esthétique, cette technique de construction connaît un succès grandissant auprès des particuliers, des professionnels et des collectivités.

En veillant à un entretien régulier et adapté, il est possible de garantir la durabilité et la pérennité des bâtiments en ossature bois, tout en profitant de leur confort et de leurs performances énergétiques. Le bâtiment en ossature bois s'impose ainsi comme une alternative de choix pour les projets de construction respectueux de l'environnement et du bien-être des occupants.

Avec IMMO9, faites le choix de la confiance en réalisant votre projet immobilier et bénéficiez des conseils d’une équipe entièrement mobilisée pour votre satisfaction.
Contactez-nous
Partager sur